Mozambique : Marie Tumba Nzeza en mission de plaidoyer à Maputo en faveur de la candidature de la RDC à la SADC

0 61

La ministre d’État, ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo, Marie Tumba Nzeza est arrivé ce jeudi 11 février 2021 à Maputo au Mozambique pour une mission de plaidoyer en faveur de la candidature de la RDC au poste de secrétaire exécutif de la Communauté de développement des États de l’Afrique australe (SADC).

Marie Tumba Nzeza est porteuse d’un message de Son Excellence, le Président Félix Antoine Tshisekedi, à son homologue, Filipe Nyusi. La cheffe de la diplomatie congolaise qui a quitté Kinshasa ce jeudi, a été accueillie à Maputo par son homologue, la Ministre des Affaires étrangères de Mozambique.

Après le Mozambique, la cheffe de la diplomatie congolaise poursuivra sa mission au Botswana, en Afrique du Sud, avant de rejoindre Luanda en République d’Angola.

Suite à la requête de la conférence de Chefs d’État et de gouvernement, organe suprême de la SADC qui s’attend à nommer un nouveau secrétaire exécutif en remplacement de Mme Stergomena Lawrence Tax, dont le mandat arrive à échéance en août 2021, la RDC a jeté son dévolu sur Faustin Luanga Mukela.

«Étant le seul pays membre disposant encore d’un quota intact pour proposer des candidats à ce poste, la RDC est bien partie pour ce challenge», avait assuré la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères Marie Tumba Nzeza, dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, publié dernièrement.

Professeur d’économie, des finances et d’économétrie à l’université de Nagoya au Japon ainsi qu’à l’université Internationale de Genève en Suisse, Faustin Luanga Mukela est haut fonctionnaire à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) où il travaille depuis 1996.

Il a assumé, de 2001 à 2003, la fonction de conseiller économique et du développement du chef de l’État congolais, avec rang de ministre d’État. De 2004 à 2006, il a été administrateur du programme national de DDR en RDC.

De 2008 à 2013, Faustin Luanga a été promu chef du département et coordonnateur régional pour les départements d’Afrique (un portefeuille de 54 Etats), d’Asie et de Pacifique (un portefeuille de 47 états), au sein de l’Organisation mondiale de commerce (OMC).

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More