Ne Muanda Nsemi regagne sa résidence à Macampagne, après un long séjour à l’hôpital

0 143

Après un long séjour à l’hôpital, Ne Muanda Nsemi, chef du mouvement politico-mystique Bundu dia  Mayala, a regagné ce lundi 03 août 2020, sa résidence au quartier Binza/Macampagne à Kinshasa.

Arrêté le 24 avril dernier par la police, puis interné au Centre neuro psycho pathologique (CNPP), et ensuite aux Cliniques Universitaires de Kinshasa, le chef du parti politique Bundu dia Mayala a été déclaré guéri du coronavirus par ses médecins traitants. Témoin de l’événement Joseph Olenghankoy, président du Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA).

Lors de sa sortie de l’hôpital, Ne Muanda Nsemi, lucide et habillé en tenue de ville (veste et cravate), a remercié tous ceux qui se sont investis dans sa guérison, notamment le corps médical.

Le chef du mouvement politico-mystique Bundu dia  Mayala, a fait savoir que lors de son admission à l’hôpital, il avait des soucis et  sérieux problèmes de tension artérielle. À l’heure actuelle, il se porte comme un charme, a-t-il déclaré.

Joseph Olengahnkoy a, pour sa part, déclaré à la presse que c’est le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, qui s’est personnellement investi pour que cette personnalité soit écartée du danger.

«Nous sommes venus le prendre pour qu’il rentre chez lui. Sur ordre du Chef de l’Etat, sa résidence a été réhabilitée. Les médecins ont donné leur accord pour qu’il rentre chez lui, nous sommes débordés de joie…», a déclaré Olenghankoy.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More