Nord –Kivu : 485 ex-combattants de NDC-R cantonnés au centre de transit de Rumangabo bénéficient des vivres et non-vivres

0 179

Quatre cent quatre-vingt-cinq (485) anciens combattants du groupe armé NDC rénové de l’Aile Bwira, cantonnés à Rumangabo dans le territoire de Rutshuru ont bénéficié vendredi 21 août 2020, d’une assistance en vivres et non-vivres du gouvernement provincial du Nord Kivu.

Au nom du Gouverneur du Nord Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, le commissaire Général aux Affaires humanitaires au Nord-Kivu, Dr Descartes Akili Mali, a remis vendredi un important stock de vivres et non-vivres à ces ex combattants.

Ce geste se justifie par le souci de l’exécutif provincial du Nord-Kivu à encourager, à travers ces rendus volontaires, tous les autres  compatriotes qui trainent encore en brousse, de donner la chance à la paix.

Signalons que les 485 anciens combattants du groupe armé NDC rénové de l’Aile Bwira, accompagnés de leurs dépendants, ont rendu leurs armes aux FARDC lundi 17 aout à Kashuga, localité du groupement Bashali-Mokoto, dans le territoire de Masisi.

Par des chants appropriés, ces ex-combattants ont eu des mots justes pour remercier le Gouvernement Provincial du Nord-Kivu pour cette assistance vitale, preuve de l’accueil leur réservé en tout humanisme et dignité.

Le lieutenant-colonel Kajibwami Kabongoli Joseph, commandant du  centre de transit  de Rumangabo, a également salué le geste posé avant d’indiquer que les besoins d’ordre logistique restent très colossaux pour une prise en charge correcte tous ces ex-combattants revenus à la raison.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More