Nord Kivu : «Couvre-feu à partir de 18h et interdiction de manifestation», les mesures prises par le Gouverneur Carly Nzanzu

0 118

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita , a pris une série des mesures ce lundi 12 avril 2021, après des violences populaires observées dans la matinée, à Buhene-Kihisi, partie du territoire de Nyiragongo, localité limitrophe avec la ville de Goma.

Parmi ces mesures, il y a l’imposition du couvre-feu à partir de 18 heures dans la commune de Karisimbi, en ville de Goma ainsi que dans le territoire de Nyiragongo, pour des raisons sécuritaires et l’interdiction formelle de toute marche quelle qu’en soit la nature sur l’ensemble de la province.

«Je viens de signer un arrêté qui interdit momentanément l’organisation des manifestations pacifiques dans la province. Je viens aussi de décréter un couvre-feu au niveau de la commune de Karisimbi, aussi dans le territoire de Nyiragongo, spécialement dans la chefferie de Bukumu pour nous permettre de contrôler les mouvements des citoyens et sécuriser la population civile », a déclaré Carly Nzanzu.

Carly Nzanzu Kasivita s’est personnellement déplacé ce lundi à Buhene-Kihisi, partie du territoire de Nyiragongo pour calmer la vive tension qui a été observée lors d’une confrontation entre deux groupes de jeunes de cette localité limitrophe avec la ville de Goma.

L’autorité provinciale avait dans sa suite les membres du comité provincial de sécurité, et a mis tout son temps pour écouter la notabilité locale notamment les autorités coutumières, les leaders de jeunes ainsi que les animateurs de la société civile.  Il a ainsi appelé les uns les autres au bon sens tout en privilégiant la cohabitation pacifique car des mesures sont déjà arrêtées par le Comité provincial de sécurité pour stabiliser la situation. Il a, à ce sujet, annoncé l’interdiction formelle de toute marche quelle qu’en soit la nature sur l’ensemble de la province.

« Le plus important est de contribuer à l’apaisement de la tension », a indiqué le Gouverneur Carly Nzanzu comme pour appeler ses administrés au bon sens.  Le Chef de l’Exécutif provincial a ainsi mis sur pied une commission avec en son sein les délégués de toutes les communautés établies sur le territoire de Nyiragongo en vue non seulement d’enregistrer les revendications des uns et des autres mais aussi prêcher par le message d’apaisement afin de rétablir la paix et la concorde à travers les localités riveraines avec la ville de Goma.

Les localités de Buhene, Kihisi, Ngangi ainsi que la place dite Vision 20 20 ont été secouées par une vive tension entre deux groupes rangés des jeunes à la suite d’une incompréhension qui a couté la vie à un motard originaire de Kibumba vendeur des braises. A la suite de cet incident, des altercations ont été vécues toute la nuit et le bilan provisoire est d’au moins 7 morts et plusieurs maisons incendiées.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More