Nord-Kivu : Fermeture officielle du Centre de traitement d’Ebola de Kirimavolo

0 231

Le centre de traitement d’Ebola (CTE) de Kirimavolo, situé dans la ville de Butembo, dans la province du Nord-Kivu, a fermé officiellement ses portes ce mardi 31 Mars 2020, à l’issue d’une cérémonie organisée par le ministère de la santé publique en présence des partenaires notamment l’ALIMA, l’OMS ainsi que l’UNICEF.

La République Démocratique du Congo va déclarer dans quelques jours, la fin définitive de l’épidémie à virus d’Ebola sur son territoire, en raison de l’absence de nouveaux cas dans les provinces touchées par cette maladie.

Ce mardi, les provinces d’Ituri, Nord Kivu et Sud Kivu n’ont signalé aucun nouveau cas confirmé pour le 41ème jour successif, selon les données datant du 29 mars et mis à jour le 30 mars 2020, a indiqué l’OMS.

Au cours de la cérémonie, les clés de ce CTE ont été remises au maire de la ville de Butembo, Sylvain Mbusa Kanyamanda, qui a présidé la cérémonie de fermeture de ce centre.

Pour Sylvain Mbusa, cette cérémonie de remise officielle des clés marque la victoire des tous les intervenants en commençant par les experts de la santé, la population, et les autorités locales.

Le maire de la ville de Butembo, a tenu à remercier les partenaires et tous ceux qui ont eu à apporter leur soutien à la population de Butembo, pour le travail abattu durant près deux ans de lutte contre l’épidémie d’Ebola.

Sylvain Mbusa, a appelé la population de sa ville de rester vigilante face à la pandémie du coronavirus, en respectant les mesures hygiéniques et préventives recommandées par les autorités.

Relevant quelques difficultés qu’a connu la riposte contre Ebola, Sylvain Mbusa a noté les attaques permanentes des rebelles qui ont été un frein au bon déroulement des activités de riposte.

Depuis son apparition en RDC en 2018,  le bilan de cette épidémie est de 3.000 morts et 2.000 guéris.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More