Nord Kivu : Lancement officiel du projet de construction du backbone de la fibre optique sur 640 km à partir de la cité de Sake/Masisi

0 98

Le vice-gouverneur, le commissaire supérieur, Jean-Romuald Ekuka Lipopo, a lancé ce mercredi 11 août 2021 à Sake, chefferie Bahunde en territoire de Masisi, le projet de construction du backbone de fibre optique couvrant 640 Km, de la société congolaise des postes et des télécommunications (SCPT), en partenariat avec LMS Holding.

En présence du Directeur Général de SCPT, du Directeur de LMS holding et du Directeur provincial de SCPT Nord Kivu, le commissaire supérieur a demandé à la population de Sake et ses environs de veiller au  backbone, qui sera construit dans leur entité, et de s’en approprier car il lance la province du Nord Kivu à l’heure de la mondialisation. La population de Sake sera le premier bénéficiaire.

Il a remercié le Chef de l’État et Président de la République, qui, à travers ce projet vient de matérialiser son slogan « le peuple d’abord » et d’avoir aussi commencé à l’Est du pays. C’est un moment inédit et de joie, a-t-il renchéri.

Le commissaire supérieur a en outre rappelé son passé, à son jeune âge, la poste disposait de téléphone et ce projet de fibre optique, permet à celle-ci de reprendre du poil de la bête. S’adressant aux agents de l’ordre, le vice-gouverneur leur a rappelé la mission leur dévolue, celle de sécuriser le backbone.

Prenant la parole, le chef du groupement Kamurhonza, le Mwami Primo Bauma a, au nom de sa population souhaité la bienvenue aux hôtes. Il a aussi remercié le chef de l’état pour ce choix de son groupement.

Quant au Directeur provincial de SCPT, l’Ir Cyprien Kahundira Vagheni, a dit que ce lancement de la pose du câble de la fibre optique est un acte de portée nationale, voire internationale, car à partir de cette date du 11 août, le monde va entrer en contact avec Sake. Il a, lui aussi insisté sur la protection de ce projet pourvoyeur d’emplois et les enfants de cette cité seront les premiers à en bénéficier.

Le Directeur de LMS holding, Théo Mingashanga, vice-président de cette entreprise, a indiqué que ce projet dont le coût est de 35 millions de dollars américains pour les 640 Km, 1ère phase, est un programme de dix ans. Son contrat signé  le 14 juillet dernier à Kinshasa entre le gouvernement congolais et le LMS Holding, aura d’effet visible dans quatre mois.

Il a poursuivi en disant que son entreprise prend l’engagement de finaliser ce projet et ne ménagera aucun effort pour en venir à bout. Ce programme offre des multiples opportunités notamment , l’emploi, le commerce et la téléphonie mobile, a-t-il conclu.

Le DG de SCPT, Didier Musete a remercié la population de Sake pour l’accueil lui réservé témoignant l’hospitalité légendaire et son partenaire LMS Holding pour avoir cru à la société congolaise des postes et des télécommunications, SCPT.

Ce projet, poursuit-il, vient de transformer le visage du pays dans son ensemble, et du Nord Kivu en particulier. Cette fibre optique va partir de Kasindi en passant par Beni, Butembo, Rutshuru, Goma, Sake pour atteindre la ville de Bukavu.

Monsieur Didier Musete a tenu à préciser qu’à partir du 1er Septembre prochain, des experts qui viendront de l’extérieur du pays vont commencer une étude qui ira jusqu’au 1er Décembre. Et après celle-ci, on va procéder à la pose des câbles de la fibre optique. Didier a ajouté que la SCPT a des experts qui accompagneront le projet pour sa pérennité et dans le sérieux. Il a chuté en disant « Soyons unis pour le développement du pays, et gardons bien cette infrastructure ».

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More