Nord Kivu : Le maire de Goma prend des mesures pour renforcer la sécurité de ses administrés

0 78

Le maire policier de la ville de Goma, le commissaire supérieur principal, François Kabeya, a pris un certain nombre des mesures pour renforcer la sécurisation de ses administrés et de leurs biens , lit-on dans un communiqué de la mairie.

Le document indique que la circulation des motos est strictement interdite au-delà de 19h00’ à travers toute l’étendue de son entité à dater de ce 4 septembre 2021.

A cet effet, il demande à tous les taximen motards, corporation de taximen motos et autres usagers privés, de prendre toutes leurs dispositions pour rentrer à leurs domiciles à partir de 18h30’. Des fortes amendes seront infligées aux récalcitrants, renchéri-t-il, avant d’inviter tous les responsables des services  de maintien de l’ordre et de sécurité public à veiller à l’exécution sans faille de la mesure en question.

La seconde mesure, est relative à l’interdiction de tous les changeurs de monnaie de sa juridiction d’œuvrer au-delà de 17 h00’  pour leur sécurité par le fait qu’ils sont visés par certains malfrats pour les achever et ravir leur argent.

Au cours d’un point de presse co-animé avec son adjoint, Kapend Faustin à la grande salle de la mairie, à cette même occasion pour éclairer l’opinion, il a souligné que, ces mesures font suite à deux récents assassinats observés il y a 48 heures, dont l’un d’un changeur à 19h00 vers le rond-point Rutshuru abattu par deux bandits non identifiés à bord d’une moto, et l’autre celui d’un motard tué par des personnes inconnues qui s’étaient enfuies avec sa moto.

Dans un autre chapitre, il a parlé de l’assainissement de la ville, avant d’appeler ses administrés au civisme et à s’approprier la propreté de cette agglomération qui fait partie de belles villes de la République. D’autres projets de désagrégement de certaines parties de la ville, pour la fluidité de la ville et la réduction sensible des accidents, étaient à l’ordre du jour, plus particulièrement, la lutte contre les marchés priates.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More