Nord Kivu : Le Vice-ministre de l’EPST apporte un message de réconfort aux parents des deux écoliers tués à Masisi

0 127

Le Vice-ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Didier Budimbu séjourne depuis ce jeudi 03 septembre 2020, au Nord-Kivu, où il a atterri à Rubaya, pour porter un message de compassion du Gouvernement central aux parents des deux écoliers tués jeudi 27 août dernier lors de passation du test national de fin d’études primaires (TENAFEP) au centre Ngoyi du groupement Nyamaboko 1, dans le territoire de Masisi.

Accompagné du Ministre provincial de l’Administration du territoire au Nord-Kivu, Jean-Bosco Sebishimbo, cet Envoyé du Gouvernement central a transmis la compassion du Chef de l’État ainsi que de tout l’Exécutif national pour cette tragédie qui a bouleversé toute la Nation.

« Cette tragédie a touché tout le pays, le Chef de l’État et tout le Gouvernement », a assuré le Vice-ministre de l’EPST pour qui sa présence à Masisi constitue une preuve que la douleur ressentie par les parents éplorés. Didier Budimbu a ainsi promis faire rapport aux membres du Gouvernement.

Didier Budimbu a également profité de l’occasion pour procéder à la distribution des masques ainsi qu’un lot de gel hydroalcoolique dans le cadre de la lutte contre la Covid 19 en milieux scolaires dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

S’adressant aux candidats finalistes, aux familiers ainsi qu’aux camarades des écoliers arrachés de l’affection humaine dans cet incident tragique, le Vice-ministre Budimbu a recommandé courage et réconfort assurant que tout est mis en œuvre pour mettre la main sur les auteurs de cette tuerie ignoble.

Selon le ministre provincial Sebishimbo, des efforts sont en cours de déploiement pour mettre hors d’état de nuire les inciviques à la base de cette tuerie.

Pour rappel,  deux écoliers avaient été tués dans le centre de passation du Tenafep Katanga, dans le village Kalendera du groupement de Nyamaboko 2, en territoire de Masisi, jeudi 27 août dernier.  Par conséquent, 306 candidats avaient ainsi raté l’examen à la suite de cet incident survenu trente minutes seulement après la distribution des cahiers d’items

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son