Nord-Kivu : Plusieurs familles ont commencé à regagner Goma après l’éruption du Nyiragongo

0 53

Plusieurs familles ont commencé à regagner le chef -lieu de la province du Nord -Kivu, ce mardi 8 Juin 2021, en ce premier jour du démarrage des opérations de retour des habitants de la ville de Goma ainsi que ceux du territoire de Nyiragongo qui ont trouvé asile dans la cité de Sake fuyant la récente éruption du volcan Nyiragongo et ses effets collatéraux.

Sous la supervision du vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu, le commissaire divisionnaire Romy Ekuka Lipopo, trente-trois (33) bus ont été mis à contribution pour assurer le transport, dans des conditions dignes, des hommes, femmes et enfants pendant que sept camions de marque Fuso étaient disponibles pour le transport des bagages et autres biens du moins pour les personnes dont les maisons n’avaient pas été englouties par la lave.

« Je voudrais attirer l’attention de toute la population du Nord-Kivu notamment les personnes qui se sont déplacées que le Gouvernement provincial est là pour suivre car lorsque nous avons fait l’évacuation, nous étions avec eux et nous avons fait le suivi. Nous avons apporté des vivres et des produits pharmaceutiques et l’eau », a assuré le Vice-gouverneur  Romy Ekuka pour qui ce retour est motivé par les assurances de l’OVG.

Ce retour des déplacés vers leurs milieux naturels a été décrété après concertations du Gouverneur avec les scientifiques, la protection civile, et le Gouvernement de la République démocratique du Congo.

A ceux dont les maisons ont été calcinées par la coulée de la lave, il est demandé de rester dans les sites d’accueil en attendant le plan de contingence du Gouvernement étant donné que leur milieu naturel est jugé actuellement inhospitalier.

A noter que les trente-trois gros bus de 65 places assises ont effectués plus de trois rotations sur les 27 km de Sake à Goma. A l’arrivée, chaque ménage a été dignement déposé dans son quartier de résidence dans des conditions humaines. Et pour se rassurer des conditions d’embarquement, le Vice-gouverneur a personnellement mis tout son temps dans la cité de Sake où il était plusieurs fois visibles en train d’aider les faibles et les personnes à mobilité réduite à accéder à bord du bus sans difficultés.

La satisfaction et la joie étaient lisibles sur les visages de nombreux embarqués surtout que certains d’entre eux ont regagné le site de refuge, les uns à bord des camions, d’autres à motos et d’autres encore à pied.

Au total, six axes ont été fixés pour ce retour graduel. De ce 08 au 09 juin, l’axe-Goma-Sake est concerné pendant que ceux de l’axe Nyiragongo-Goma sera prise en charge la seule journée du 10 juin. L’axe Rutshuru-Goma est programmé pour les 11 et 12 juin, ceux de l’axe Bukavu-Minova-Goma ont les 15, 16 et 17 pour regagner leurs logis respectifs.

Les habitants ayant pris l’axe Beni-Butembo-Goma sont appelés à embarquer du au 17 et enfin ceux qui avaient franchi la frontière vers le Rwanda sont attendus entre les 19 et 20 juin.

Pendant ce temps, le programme rendu public par le Gouverneur Militaire fixe au lundi 14 juin, la reprise des cours dans écoles primaires, secondaires et dans les universités fonctionnant dans la ville de Goma et dans le territoire de Nyiragongo.

Les activités scolaires et académiques avaient été suspendues sur décision du Gouverneur en date du 25 mai, soit deux jours après l’éruption à la suite des mouvements sismiques qui avaient suivi l’éruption surprise du Nyiragongo.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More