Nord Kivu : Réapparition de la lave dans le cratère du Volcan Nyiragongo, l’OVG rassure !

0 191

La réapparition de lave dans le cratère du Volcan Nyiragongo quatre mois après sa récente entrée en éruption dans la province du Nord Kivu inquiète la population de cette partie du pays.

C’est pourquoi le Directeur scientifique de l’Observation volcanologique de Goma (OVG), Célestin Kasereka Mahinda, a appelé les habitants de Goma et ses environs au calme car rien n’est à craindre face à cette situation.

Dans un communiqué rendu public le weekend dernier, l’OVG a précisé que la lave est redevenue visible dans le cratère du Nyiragongo à partir du 18 septembre 2021 et cela constitue un important signe qui permet aux scientifiques de bien surveiller l’activité de ce volcan.

« Le système a recommencé sauf que la lumière n’apparaît plus quelques jours après », a indiqué le Directeur scientifique de l’OVG avant d’ajouter que « les plateformes qui essayaient de boucher la cheminée » se seraient effondrées laissant ainsi béante la principale voie grâce à laquelle la matière incandescente est visible à l’œil nu.

Kasereka Mahinda a assuré qu’il est vrai, il y avait la lumière, et le lac de lave a réapparu,  avant d’ajouter qu’après toute éruption le lac de lave dans les cratères se vide toujours.

Cette réapparition de la lave dans le cratère du Nyiragongo survient après l’observation des mouvements sismiques avec des fréquences non régulières.

L’Observatoire volcanologique de Goma insiste sur le respect des mesures hygiéniques notamment bien couvrir les repas ainsi que l’eau de boisson en plus du lavage correct des fruits et des légumes au vu de l’existence dans l’air d’une succession des couches de poussière potentiellement dangereuses pour la santé.

Par ailleurs, la province du Nord Kivu, à l’ Est de la République Démocratique du Congo, renferme deux volcans, Nyiragongo et Nyamulagira qui sont toujours actifs. Car les données instrumentales acquises du 13 au 19 septembre 2021 indiquent que les deux voisins « sont toujours en activité ».

Cette activité se manifeste par « les manifestations actuelles des phénomènes volcaniques ». Il s’agit des grondements, explosions, intenses fumerolles, émanations du dioxyde de souffre qui montrent que le processus de réapparition d’un lac de lave dans le cratère de Nyiragongo est en cours.

Pour rappel, le volcan Nyiragongo est entré soudainement en éruption dans la soirée du 22 mai 2021 à Goma, causant d’énormes dégâts matériels.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More