Nord Kivu : Un enseignant d’école secondaire kidnappé par des inconnus à Rutshuru

0 303

Un enseignant d’école secondaire est entre les mains des kidnappeurs depuis la nuit de samedi 06 à dimanche 07 mars 2021 à Rubare, en territoire de Rutshuru. La vraie identité des Kidnappeurs reste jusqu’à présent inconnue.

Selon des informations à notre possession, les bandits se sont improvisés, aux heures tardives, dans la maison de leur otage, et l’ont amené avec eux dans une destination inconnue. Pour l’instant, les habitants de l’agglomération de Rubare n’ont aucune information au sujet de la situation de la victime.

Depuis quelques années, la situation sécuritaire ne cesse de dégénérer dans plusieurs coins du territoire. Les cas de kidnapping deviennent de plus fréquents, les ravisseurs cherchant toujours à s’enrichir par leurs otages.

Mbusa Mukanda Aimé, notable et acteur socio-politique en territoire de Rutshuru, indique qu’actuellement le kidnapping se transforme petit à petit en une activité, pour certains partisans du moindre effort, de se procurer de l’argent. «Des gens perdent de sommes colossales d’argent, d’autres leurs vies, et même des mamans sont violées dans la brousse », ajoute-t-il.

Celui-ci soupçonne un des chefs de base d’être derrière certains cas de kidnapping, dans le village de Rubare, en groupement Kisigari. « Certains chefs de localités et d’autres chefs de base sont accusés d’entretenir de minuscules groupes armés dans ces entités. Nous demandons que le gouvernement mette la main sur eux. »

Parmi tous les territoires que compte la province du Nord-Kivu, Rutshuru reste celui où le kidnapping connait un taux le plus élevé.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More