Nord-Kivu : Validation de la note technique des allocations destinées à deux zones prioritaires ciblées par le programme Starec-I4

0 175

C’est un important pas franchi pour l’accompagnement du programme de stabilisation et de reconstruction des zones sortant des conflits armés sont là, les mots lâchés par le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita mardi 28 juillet 2020, au cours d’un atelier de validation de la note technique des allocations destinées à deux zones prioritaires ciblées par le programme de stabilisation Starec-I4.

Mardi, le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita et les deux chefs de bureaux de la Monusco/Goma et Beni-Lubero, ont validé la note technique des allocations destinées à deux zones prioritaires ciblées par le programme de stabilisation Starec-I4S (Stratégie internationale de soutien à la sécurité et la stabilisation).

Il s’agit de la zone prioritaire de Bwito-Nord et Sud-Lubero ainsi que Beni Ville et environs pour lesquelles cette validation est intervenue après quelques ajustements par rapport à la mise en œuvre des projets prévus dans la note technique présentée par le secrétariat technique de fonds de cohérence pour la stabilisation.

Trois piliers clés sont concernés par ce fonds, à savoir :

  • Le Dialogue démocratique, Femmes  ;
  • Paix et Sécurité et Retour  ;
  • Réintégration et relance socio-économique.

Le programme Starec-I4S se focalise sur des questions telles que la prolifération des groupes armés, la réinstauration de l’autorité de l’État, le rétablissement de confiance entre les communautés ainsi que les mécanismes pour le retour, la réintégration et la relance socio-économique.

Pour le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita, il s’agit d’un important pas franchi pour l’accompagnement du STAREC-ISSSS à la politique de son Gouvernement provincial en tenant compte des orientations du Chef de l’État qui tient mordicus à la pacification de toute la partie Est de la RDC.

«La République démocratique du Congo est un pays piloté par un Président qui rassure et un Gouvernement plus prêt de la population mais au Nord-Kivu nous relayons le leadership du Chef de l’Etat (…) pour que tous les engagements pris par les partenaires puissent être assurés», a déclaré Carly Nzanzu pour qui certaines activités dans le cadre de I4S pourront refléter les besoins exprimés à la base.

Il sied de noter que pour la zone Bwito-Nord et Sud-Lubero, près de 4 millions de dollars américains sont en cours de mobilisation pendant pour la zone prioritaire de Beni-Ville et environs 540.000 dollars américains sont à mobiliser.

Ces allocations restent a être approuvées en Conseil d’Administration Nationale censée se tenir au mois d’août prochain à Kinshasa.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More