“Nous avons le même entendement de la démarche du Président de la république sur l’Union Sacrée pour la Nation”, déclare Richard Muyej

0 138

Les gouverneurs de provinces de la République démocratique du Congo, ont été reçus en audience ce vendredi 13 novembre 2020, par le Président de la République , Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, au Palais de la Nation, dans le cadre des Consultations présidentielles.

Ils ont tous ou presque répondu à l’invitation leur adressée par le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

La séance a commencé par un exposé du Chef de l’Etat à travers lequel il a expliqué le contexte politique ayant motivé la tenue des consultations présidentielles.

De leur côté, les Gouverneurs des provinces ont exposé au Chef de l’Etat les principaux problèmes auxquels ils sont confrontés.

S’exprimant devant la presse au nom de tous les gouverneurs , Richard Muyej Mangez Mans, Gouverneur du Lualaba a indiqué avoir parlé de manière claire et transparente avec le Chef de l’État.

” Nous avons le même entendement de la démarche du Président de la république sur l’Union Sacrée pour la Nation “, s’est réjoui Muyej Mangez Mans.

” Il s’agit d’un nouvel élan pour le renforcement de la cohésion nationale et nous devons réduire le risque d’un choc politique “, a-t-il ajouté.

Au sujet de l’Union Sacrée pour la Nation prônée par le Chef de l’Etat, le gouverneur Muyej a affirmé que les Gouverneurs de provinces soutiennent la démarche car, selon eux, il ne s’agit pas de renforcer un camp contre un autre, a-t-il fait savoir.

Au sujet des problèmes de rétrocession, les Gouverneurs ont dit comprendre le contexte.

Tous les problèmes des provinces seront évoqués au cours de la réunion de la conférence des gouverneurs annoncée dans les prochains jours.

Le Haut Lomami a été représenté par le vice-gouverneur tandis que la province du Kasai Oriental par le ministre de l’intérieur.

A noter que le Front Commun pour le Congo (FCC), plateforme du sénateur à vie, Joseph Kabila avait, dans un tweet, autorisé à ses cadres, les gouverneurs de provinces de prendre part aux consultations initiées par le chef de l’État.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More