Ouverture de l’instruction judiciaire sur le programme d’urgence des 100 jours du chef de l’Etat

0 219

Le Procureur général près la Cour d’Appel de Kinshasa–Matete et officier du ministère public, Adler Kisula Betika  Yeye  agissant sur injonction du Ministre de la justice et gardes des sceaux, Celestin Tunda Ya Kasende, vu  l’instruction ouverte sous le DPJ .074/CAB/PG.023.b /NKR/SEC/2020 , Vu  le code de Procédure Pénale en ses articles 48 à 50.

Le Procureur général près la Cour d’Appel de Kinshasa–Matete et officier du ministère public vient d’ouvrir  une instruction judiciaire aux fins d’investiguer  sur l’exécution  des travaux publics (construction des  des sauts-de –moutons , construction  des  logements sociaux et autres) inscrits dans le programme d’urgence de 100 jours initié par le Président de la République.

Aux fins d’instructions, le vice Premier Ministre du Budget, ministre des finances, le vice Premier Ministre en charge des infrastructures, travaux publics et reconstruction (ITPR), et le Gouverneur de la Banque Commerciale du Congo sont appelés à fournir un relevé  complet de paiements effectués en faveur des sociétés exécutant  les travaux de 100 jours et les bordereaux de paiements ainsi que les avis des crédits y relatifs . La source indique qu’il y a urgence  et l’exécution est ponctuelle.

Par ailleurs, la Population Congolaise en générale et Kinoise en particulier voyait un nouveau vent souffler dans toute l’étendue de la République, suite au lancement du programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’État, en 2019. Mais cette lueur d’espoir s’envole au fil de jours et des mois. Car les ennemis du développement de la République Démocratique du Congo, ont agi pour saper les belles initiatives du président de la République.

C’est pourquoi, le Président Félix Tshisekedi a instruit lors du 20 eme conseil des ministres , vendredi dernier, au  Premier ministre Ilunga d’agir en urgence pour que les travaux prennent fin afin d’épargner la population du calvaire dû aux embouteillages causés par la construction de ces infrastructures.

C’est depuis le 03 mai 2019 que ces travaux ont débuté, et comme prévu dans le calendrier, ils devraient prendre fin au mois d’août de la même année. Malheureusement les travaux de terrain n’étant pas une science exacte, ils ont dépassé largement le délai prévu.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More