Pandor et Blinken renforcent le dialogue stratégique entre les États-Unis et l’Afrique du Sud

0 301

La ministre des Relations internationales et de la Coopération de la République Sud-africaine, Dr Naledi Pandor, a rencontré le Secrétaire d’État américain, M. Antony Blinken, qui conduisait une grande délégation, ce lundi 08 août 2022, à Pretoria, pour le dialogue stratégique Afrique du Sud – États-Unis.

« Je suis heureux de vous accueillir, vous et votre délégation, dans notre beau pays et au Département des relations internationales et de la coopération. Nous avons discuté à plusieurs reprises d’une éventuelle visite et je suis très heureux que nous ayons atteint l’objectif convenu.

Je souhaite également la bienvenue à l’ambassadeur désigné Reuben Brigety. Je suis heureux que vous puissiez observer cette réunion et cette visite. J’espère que nos délibérations d’aujourd’hui donneront le ton à votre mandat en Afrique du Sud. Je vous souhaite un mandat productif et agréable en tant qu’ambassadeur des États-Unis en Afrique du Sud. J’espère que vous contribuerez à renforcer les liens déjà solides entre l’Afrique du Sud et les États-Unis », a déclaré Naledi Pandor.

Et d’ajouter : « Monsieur le Secrétaire, les États-Unis sont l’un des partenaires les plus précieux de l’Afrique du Sud. J’apprécie l’engagement dont vous avez fait preuve pour développer nos relations bilatérales. Les liens qui ont été forgés entre les États-Unis et l’Afrique du Sud au cours de la lutte pour la démocratie et la justice raciale dans ce pays perdurent et ont créé une base solide pour faire progresser la coopération entre les peuples des deux pays, y compris dans les domaines de l’éducation, échanges culturels et touristiques.

Nous avons lancé de nombreuses initiatives positives depuis 1994. Nos domaines de coopération comprennent le commerce et l’investissement, le transfert de technologie, l’éducation, la santé, l’environnement, la sûreté et la sécurité, le renforcement des institutions et de nombreux autres domaines. L’Afrique du Sud continue d’être confrontée à de profonds défis liés à notre histoire d’apartheid. Ils s’articulent autour de trois éléments : l’inégalité, la pauvreté et le chômage. Ce sont des défis que nous devons relever pour éviter les conflits sociaux.

Grâce au généreux soutien du gouvernement et du peuple des États-Unis, nous avons pu progresser dans la résolution de nombreux défis socio-économiques auxquels est confrontée la majorité dans ce pays, qu’il s’agisse de fournir un accès à une éducation égale et de qualité, à un logement décent ou à des services de santé aux plus vulnérables de la société. Notre coopération bilatérale est large et approfondie et alignée sur les priorités nationales de l’Afrique du Sud. Cependant, nous sommes déterminés et travaillons dur pour mettre notre économie sur une nouvelle trajectoire de croissance et de développement afin de satisfaire l’aspiration de notre peuple à une vie meilleure ».

Mme Pandor a également exprimé ses sincères remerciements et sa gratitude à l’ambassade des États-Unis à Pretoria, sous la direction avisée de M. Todd Haskell et de Mme Heather Merritt, qui ont travaillé très dur pour soutenir l’Afrique du Sud contre le COVID-19 et pour veiller à ce que lesdeux pays restent concentrés sur les objectif commun de maintenir et de renforcer leur coopération bilatérale pendant une période difficile.

S’agissant du prochain sommet États-Unis-Afrique, la ministre des Relations internationales et de la Coopération de la République Sud-africaine s’impatiente de participer à ces assises.

« Nous sommes impatients de participer au Sommet des dirigeants États-Unis-Afrique qui sera organisé par le président Biden en décembre. J’attends également avec impatience, Monsieur le Secrétaire Blinken, votre annonce cet après-midi de la Stratégie pour l’Afrique et je souhaite vous remercier d’avoir choisi l’Afrique du Sud pour faire cette importante annonce ».

Selon le Département d’Etat américain, le secrétaire Blinken qui est arrivé en visite de travail en Afrique du Sud le dimanche 7 août 2022, l’achevera ce mardi 9 août.

À Pretoria, Antony Blinken a dirigé la délégation américaine au dialogue stratégique entre les États-Unis et l’Afrique du Sud afin de renforcer et d’approfondir leur engagement envers la coopération bilatérale sur les problèmes mondiaux ainsi qu’un large éventail de priorités communes, notamment la santé, les infrastructures, le commerce et l’investissement, et le climat.

« Les États-Unis et l’Afrique du Sud entretiennent un partenariat stratégique avec un solide réseau de relations interpersonnelles avec des entreprises, des organisations non gouvernementales, des universités, des institutions culturelles et des citoyens. En tant que voix mondiale, démocratie forte et dynamique et pays fondé sur son engagement en faveur des droits de l’homme, l’Afrique du Sud est un partenaire stratégique des États-Unis, avec une forte collaboration dans les priorités mondiales et bilatérales partagées, notamment la santé, le climat, le commerce et l’investissement, l’éducation et l’économie numérique», a indiqué le département d’État américain.

A Johannesburg, le Secrétaire d’État américain se joindra à la célébration sud-africaine de la Journée nationale de la femme.

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More