Parc National des Virunga : Le général-major Albert Massi Bamba a observé “un climat délétère accentué par l’insécurité persistante”

0 137

Le commandant du Corps pour la Protection des Parcs Nationaux et Réserves Naturelles Apparentées (CorPPN), le général-major Albert Massi Bamba a, au cours d’une conférence de presse tenue mardi à Kinshasa, fait la restitution de sa mission de dix jours, soit du 24 janvier au 04 février, qu’il a effectuée dans la province du Nord-Kivu, en vue de cerner la situation globale sécuritaire au Parc National des Virunga (PNVI).

Le général Massi a fait savoir qu’il a observé  un climat délétère accentué par l’insécurité persistante ayant dernièrement favoriser la mort des six  éco-gardes dans ce premier parc d’Afrique et aussi l’envahissement du parc par les exploitants, les pécheurs et les cultivateurs, l’érection des villages illégaux abritant plus ou moins 100.000 habitants et la présence des groupes et bandes armés nationaux et étrangers.

Il a également expliqué qu’il est très important de faire l’évaluation de la formation des éco-gardes et de leur cursus. Le CorPPN attend de cette mission l’implication des autorités provinciales et de différents acteurs sociaux (politiques, économiques et de la société civile) à travers l’organisation d’un forum sur la pacification durable autour du parc et de toute la région.

Il fait savoir que le CorPPN n’a pas échoué dans sa mission de protection des aires protégées. « Nous devrions renforcer la capacité des éco-gardes par leur formation et augmenter leur nombre car ils sont moins nombreux pour le moment », a déclaré le général Massi. Il a indiqué qu’il faudra équiper les éco gardes en matériels pour leur permettre de faire face aux forces négatives, tout en reconnaissant que le CorPPN est encore en gestation.

Par ailleurs, le commandant du CorPPN a condamné avec la dernière énergie l’incident malheureux qui a couté la vie lundi au parc national des Virunga à trois personnes dont l’ambassadeur d’Italie en RDC. Il a, par la même occasion, présenté ses condoléances aux familles des illustres disparus, tout en saluant les efforts des éco-gardes qui sont intervenus efficacement pour empêcher la prise d’otages. Il a profité également de cette occasion pour solliciter auprès des décideurs un accompagnement dans l’opérationnalisation du CorPPN en lui dotant des moyens nécessaires pour l’accomplissement de sa mission de sécurisation des aires protégées.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More