Pétition contre le Bureau d’âge de l’Assemblée nationale : “Cette initiative n’a aucun fondement juridique” , selon Gaël Bussa

0 94

Le Bureau d’âge de l’Assemblée nationale, a fait une mise au point, mardi 12 Janvier 2021 dans un communiqué, concernant une prétendue pétition mise en circulation dans les réseaux sociaux, et signée par 140 Députés membres du Front Commun du Congo.

Le rapporteur du Bureau d’âge, l’Honorable Gaël BUSSA Obambule, indique dans un communiqué que « le Bureau n’est nullement saisi de ces prétendues pétitions. Les accusations qui s’y trouvent sont fausses et non fondées. »

Le Bureau d’âge rappelle que «C’est depuis la déchéance du Bureau précèdent que les initiateurs de cette démarche, en désespoir de cause, tentent de perturber le déroulement normal de la Session extraordinaire en multipliant les attaques et diabolisation notamment par la propagation de fausses nouvelles, la création de faux comptes sur les réseaux sociaux attribués au Président du Bureau d’âge et en multipliant les scènes de troubles pendant les séances extraordinaire».

Le rapporteur Gaël BUSSA souligne qu’ «en clair, cette initiative n’a aucun fondement juridique ».

Par ailleurs, le Bureau d’âge prend l’opinion à témoin sur la résistance au changement affichée par ce groupe après tant d’années d’indicibles souffrances et guerres à l’Est du pays imposées à notre peuple, indique Gaël BUSSA, avant d'” assurer le Peuple Congolais qu’il poursuivra inlassablement et de manière imperturbable les travaux de la session extraordinaire jusqu’à l’élection et installation du Bureau définitif”.

Il invite dès lors tous les honorables Députés nationaux patriotes acquis au changement  de demeurer vigilants et mobilisés afin de barrer la route  aux ennemis de l’autodétermination du Peuple Congolais.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More