Phénomène Kidnapping à Kinshasa : Le Gouverneur Ngobila met en place une commission ad hoc

0 193

Le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a proposé la mise en place d’une commission ad hoc, qui doit traiter en urgence les problèmes d’insécurité ainsi que le phénomène Kidnapping en vogue ces derniers temps dans la capitale Kinoise.

C’était au cours d’une réunion de sécurité présidée jeudi 10 septembre, par le Gouverneur Ngobila à son cabinet de travail, à l’hôtel de ville de Kinshasa.

Au terme cette réunion,  le ministre provincial de l’intérieur et sécurité, Sam Leka, a déclaré que l’autorité urbaine a proposé la mise en place d’une commission ad-hoc, sous la supervision des ministres provinciaux de l’intérieur et de transports avec la participation de la Police nationale congolaise et les autres experts de l’autorité des régulations de télécommunication et Poste-ARPT, afin d’examiner les voies et moyens pour mettre fin à ce phénomène à Kinshasa.

Il a également annoncé que le procureur de la Cour d’appel de Matete a souhaité qu’il soit désormais informé de toutes les opérations de transferts des prévenus pour le suivi. Le procureur s’est engagé à collaborer avec la Police pour l’élaboration des dossiers de justice conformes.

Le Commissaire provincial de la police congolaise ville de Kinshasa, Sylvano Kasongo, a pour sa part, proposé la mise en place d’un service de Call center et d’alerte police. A cet effet, le concours de la société de télécommunication Airtel a été évoqué, son directeur général a promis de coopérer quant à ce.

Il sied de noter que la première réunion de cette commission est prévue ce vendredi 11 septembre.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More