Plusieurs pays exhortent Israël à abandonner sa décision de construire plus de 4 000 logements en Cisjordanie

0 107

Les porte-paroles des ministères des Affaires étrangères de France, Belgique, Danemark, Finlande, Allemagne, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Espagne et Suède, ont exhorté, ce vendredi 13 mai 2022, les autorités israéliennes à faire marche en arrière sur sa décision de construction de plus de 4 000 logements en Cisjordanie.

«Nous sommes profondément préoccupés par la décision du Conseil supérieur de planification israélien de faire avancer les plans de construction de plus de 4 000 logements en Cisjordanie. Nous exhortons les autorités israéliennes à revenir sur cette décision.

Les nouveaux logements constitueraient un obstacle supplémentaire à la solution à deux États. Les colonies de peuplement israéliennes violent clairement le droit international et font obstacle à une paix juste, durable et globale entre Israéliens et Palestiniens.

Cette décision, ainsi que les démolitions et les expulsions affectant les populations palestiniennes de Jérusalem-Est et de la zone C, menacent directement la viabilité d’un futur État palestinien.

À cet égard, nous exhortons également les autorités israéliennes à ne procéder à aucune démolition ou expulsion planifiée, en particulier à Masafer Yatta», ont-ils déclaré.

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More