Ports illégaux et clandestins en RDC : « La spoliation des concessions de la SCTP SA et de la SNCC SA constitue un sérieux défi de gouvernance », selon Chérubin Okende

0 104

Au cours de la 21eme réunion du Conseil des ministres tenue ce vendredi 24 Septembre 2021,  le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières, Daniel Aselo Okito wa Koy a indiqué, qu’à la suite de la décision du Conseil des Ministres, une Commission interministérielle a étudié techniquement la problématique de la fermeture des ports illégaux et clandestins et proposé des solutions conséquentes, a indiqué Augustin Kibassa Maliba, ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, dans le compte-rendu de cette réunion.

Donnant le contenu du Rapport dressé par cette Commission interministérielle, le Ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Chérubin Okende, a indiqué que l’exploitation illicite des ports et la spoliation des concessions de la SCTP SA et de la SNCC SA constituent un sérieux défi de gouvernance dans le secteur des transports maritime, fluvial et lacustre.

En effet, l’examen synthétique préliminaire de quelques dossiers des ports privés a porté essentiellement sur leur conformité aux textes qui régissent ces deux sociétés de l’État précitées, examen qui révèle clairement que l’exploitation empiète sur tout ou partie des concessions desdites sociétés.

Au cas par cas et par aire portuaire d’exploitation des biefs inférieurs et supérieurs, une liste non exhaustive des ports illégaux et clandestins a été présentée au Conseil. Et une série de recommandations a été formulée pour mettre fin à l’anarchie et parvenir à la restauration de l’autorité de l’État, a précisé le ministre des Postes, Télécommunications dans ce compte-rendu.

Après débat et délibérations, le Conseil a invité les autres Ministres sectoriels qui ont formulé des observations pertinentes sur cette question à s’impliquer pour enrichir techniquement ce travail en vue d’assurer une meilleure application de la décision de fermeture de ces ports.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More