Procès 100 jours : Vital Kamerhe et consorts devant la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe ce vendredi 02 octobre

0 184

Le procès en appel du directeur de cabinet du Président de la République et président national de l’Union pour la nation Congolaise (UNC) reprend ce vendredi, 02 Octobre 2020, devant la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe.

Condamné à 20 ans des travaux forcés et à 10 ans d’inéligibilité pour détournement des deniers publics par le tribunal de Grande instance de Kinshasa/Gombe, lors de son verdict du 20 juin dernier, dans le cadre du programme de 100 jours du Chef de l’État, dans son volet construction des maisons préfabriquées, les avocats de Vital Kamerhe avaient interjeté appel auprès de la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe contre cette décision du juge de céans.

Après plusieurs renvois de l’audience en appel, pour irrégularité de la saisine, le procès avait bel et bien eu lieu vendredi 18 septembre dernier, en l’absence du président de l’UNC, Vital Kamerhe, qui était toujours hospitalisé, selon ses avocats.

Durant quatre heures du temps, période qu’a durée cette audience, les avocats de Vital Kamerhe (appelants) ont martelé sur l’innocence de leur client. Tandis que les avocats de la République (intimés) ont souligné les faits qui étayent la culpabilité des prévenus.

Par ailleurs, la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe avait renvoyé à deux semaines, le procès de Vital Kamerhe, soit au vendredi 2 octobre 2020.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More