RDC : 301 députés nationaux ont signé la motion de censure contre le Gouvernement Ilunkamba

0 60

Le vent du changement souffle en République démocratique du Congo, avec l’avènement de l’Union sacrée de la Nation que prône le Chef de l’État , Félix -Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Après la destitution du Bureau Mabunda en décembre de l’année dernière, les députés nationaux se lancent maintenant à la déchéance du Premier Ministre Ilunga Ilunkamba, du Front commun pour le Congo (FCC).

Une correspondance du Président du bureau d’âge de l’Assemblée nationale, Président Mboso Nkodia Pwanga, adressée ce samedi 23 Janvier 2021 au Premier Ministre Ilunga Ilunkamba, révèle que 301 députés nationaux ont bel et bien signé et déposé au bureau de l’Assemblée nationale, une motion de censure contre le Gouvernement du Premier Ministre Ilunga Ilunkamba.

Selon ladite correspondance, cet exercice auquel se sont adonnés les élus nationaux, est conforme aux dispositions des articles 146 de la Constitution et 214 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Les députés nationaux ayant signé cette motion, déclarent que le gouvernement Ilunga Ilunkamba a failli à ses engagements pris lors de la présentation de son programme gouvernemental le 4 septembre 2019.

« Plus d’une année et demie, le gouvernement a failli sur tous les plans et ne mérite plus la confiance de l’Assemblée nationale et du peuple congolais », a déclaré le député national Kasusa.

Pour ce dernier, le gouvernement a failli sur le plan politique, défense et sécurité, économique, financier, diplomatique et sur le plan de la reconstruction. « Le Premier ministre et les membres de son gouvernement ont fait preuve d’une incompétence notoire », a-t-il poursuivi.

Le député national Kasusa, a encore déclaré que le gouvernement Ilunga Ilunkamba a produit des échecs graves et répétés à leur fonction, avant de rappeler que la motion de censure contre le gouvernement a été signée par 301 députés nationaux.

L’initiateur de la motion de censure, le député national Chérubin Okende a indiqué que le gouvernement n’a pas fait de la RDC la puissance continentale et régionale, estimant que le fonctionnement des ministères des Affaires étrangères et de la Coopération internationale laisse à désirer.

« Plusieurs élèves étudient à même le sol », a dit le député Okende, poursuivant qu’aucune université congolaise ne figure parmi les meilleures universités continentales.

Sur le plan économique, a-t-il dit, le gouvernement a été inefficace dans la lutte contre la fraude, la corruption et l’évasion fiscale.

Pour lui, les prétentions du gouvernement n’ont pas été tangibles, avant de condamner le fait que ce gouvernement a laissé les expatriés exercer le commerce dans les secteurs de l’art et de la culture.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son