RDC : Alexis Thambwe Mwamba clôture la session ordinaire de septembre 2019 au sénat

0 121

Le président du Sénat,  Alexis Thambwe Mwamba a présidé dimanche 15 Décémbre, au Palais du peuple,  la séance plénière consacrée à l’ adoption du rapport de la commission mixte paritaire/Ecofin sur le budget 2020 et à la Clôture de la session ordinaire de septembre 2019.

Dans son discours, Alexis Thambwe Mwamba,  a parlé de la production législative notamment, le vote du projet de loi des finances pour l’exercice 2020, en mettant un accent sur la tendance haussière qui traduit la vision du Chef de l’État et du gouvernement de rendre effective la gratuité de l’enseignement de base mais surtout, sur la Caisse de péréquation. Le Sénat veillera à l’exécution des ressources affectées à cette caisse pour le développement des provinces puisque le sénat est l’émanation des provinces.

Il a aussi , évoqué l’adoption de 4 lois d’autorisation de ratification d’accord signés entre la RDC et ses partenaires, avant de revenir sur le registre de l’organisation structurelle du Sénat avec la mise en place des commissions permanentes et les activités du Sénat sur le plan diplomatique avec des nombreuses missions effectuées à l’extérieur du pays par les sénateurs.

Par ailleurs, le président de la chambre Haute du parlement, a prononcé son discours de clôture de cette session qui intervient à un moment où le peuple congolais connait de souffrances liées notamment à l’épidémie de Rougeole et celle à virus Ebola dont la première a fait plus de 4000 morts et la seconde a franchi le cap de 2000 morts.

Il a ensuite, passé en revue les catastrophes, les pluies diluviennes qui se joignent aux tueries de la partie Est du pays notamment à Beni, Butembo ou en Ituri, sans oublier de nombreux déplacés internes suite aux conflits dans les hauts plateaux de Minembwe et autres insécurité dans les territoires de Shabunda, Uvira dans la province du Sud-Kivu.

Tout en exprimant sa compassion et ses condoléances aux familles attristées, il a interpellé la conscience de chaque congolais sur cette tragédie humaine.

Le président du sénat, a exhorté en outre, la Monusco à plus d’engagement après avoir apprécié l’offensive des FARDC sous le leadership du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi. Il a recommandé aux sénateurs, membres de la commission Défense et sécurité des frontières du Sénat, à appuyer le gouvernement pour juguler cette crise.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort