RDC : Alexis Thambwe Mwamba démissionne du perchoir du Sénat

0 75

Alexis Thambwe Mwamba, a démissionné ce vendredi 5 février 2021, de ses fonctions de Président du Sénat, alors qu’il était visé par une pétition d’un groupe des sénateurs.

« Considérant d’une part que la confiance n’existe plus entre un groupe des sénateurs et moi-même, et d’autre part, l’installation d’un bureau d’âge désormais opérationnel, je vous remets ma démission entant que Président du Sénat», a écrit ce vendredi Alexis Thambwe Mwamba dans sa lettre à la plénière.

Les dernières heures d’Alexis Thambwe Mwamba au perchoir du Sénat ont été fortement agitées, d’abord avec un réquisitoire du Procureur Général près la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe transmis lundi 01 février 2021, au bureau de la Chambre Haute du parlement, en vue de demander l’autorisation d’instruction d’un dossier à charge du Président du Sénat.

Thambwe Mwamba était dans le viseur du Procurer Général près la Cour de cassation, Victor Mumba Mukomo, après avoir tiré pour le compte du Sénat, trois chèques d’un import respectif de 2.000.000 d’Euros , 1.000.000 dollars américains et 1.000.000 de francs congolais. Ces sommes avaient été domiciliées pour quelques heures en sa résidence puis retournées au Trésor du Sénat. Mais le Bureau du Sénat, avait rejeté ladite demande d’autorisation du Procureur après avoir démontré qu’il n’y avait pas détournement des deniers publics et que ces sommes avaient bel et bien été remis au Trésor du Sénat.

Mardi 02 février 2021, une soixantaine des sénateurs avaient signé une pétition en vue de la déchéance d’Alexis Thambwe Mwamba, de la présidence du Sénat. Mais ce dernier, avait refusé d’inscrire l’examen de ces pétitions dans l’ordre du jour de la session extraordinaire du Sénat. Il avait ouvert et refermé la session extraordinaire après l’examen du projet de loi autorisant la ratification par la RDC de l’accord créant la zone de libre-échange continentale Africaine (ZLECAF).

La pression s’était intensifiée sur ce proche collaborateur de l’ancien Président Kabila, le même mardi lorsque l’Inspecteur Général des Finances, Chef de service, Jules Alingete Key, a réclamé des renseignements auprès du président du Sénat, au sujet d’une feuille d’observation résumée en un montant de CDF 107.393.869.128, 82, mis à la disposition du sénat sans justification pour la période de janvier 2019 à fin 2020. Cinq jours lui ont été donnés à cet effet.

En raison de toutes ces affaires, Alexis Thambwe Mwamba n’a pas eu d’autre choix que de jeter l’éponge ce vendredi, 17 mois après son élection à la présidence du Sénat.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son