RDC : Augustin Kibassa Maliba lance la Table Ronde sur le Digital 2021

0 189

Reconduit à la tête du Ministère des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC), au gouvernement de l’Union Sacrée de la nation, Augustin Kibassa Maliba, a personnellement représenté le Chef de l’État à l’ouverture de la Table Ronde sur le Digital 2021. Cette rencontre a eu lieu ce mardi 13 avril au Roméo golf à Kinshasa, indique un communiqué de la Cellule de presse PTNTIC.

Une rencontre de haute facture, dont l’objectif Général est d’échanger sur les enjeux et les défis pour transiter vers l’économie numérique, les critères de priorisation des différents projets et des orientations de la planification de la mise en œuvre du numéro d’identification nationale, la maximisation des recettes, les sources de financement du projet et la réglementation, gouvernance et cyber sécurité.

Prenant la parole au nom du Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, à ces assises, Augustin Kibassa Maliba a centré son intervention sur les questions liées à la santé et quelques tensions qui ont caractérisé la sphère politique congolaise ne permettant pas le décollage du numérique en RDC. Malgré différentes raisons évoquées, plusieurs avancées ont aussi été signalées.

” Il s’est avéré que l’amorçage de la mise en œuvre des projets de numérisation de notre plan sectoriel a été perturbé par les contraintes liées à la pandémie de la covid-19 et ses conséquences économiques dévastatrices d’une part, et par ailleurs par des pesanteurs politiques qui ont entraîné l’avènement de la dynamique de l’union sacrée de la nation, d’autre part”, a-t-il affirmé.

Et d’ajouter : “En dépit de ces difficultés, de nombreux projets prioritaires de notre plan stratégique ont été lancés notamment :

– le Système National d’Identité Digital, SNID;

– La numérisation du cadastre foncier;

– La mise en œuvre du projet du Réseau National de Recherche et de l’enseignement ;

– La maximisation des recettes à la faveur des renforcements de la numérisation intégrale de la chaîne des recettes et des dépenses à travers la mise en œuvre d’un important projet pour lequel un protocole d’accord a été signé dont les négociations sont en cours de finalisation”.

Il sied de noter que l’accélération de la mise en œuvre du Plan National du Numérique horizon 2025, figurera donc parmi les objectifs majeurs du gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More