RDC : C’est sous escorte que Willy Bakonga a regagné Kinshasa en provenance de Brazzaville

0 95

Le ministre d’État, ministre sortant de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga Wilima, a regagné Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, ce samedi 24 avril 2021, sous escorte des services de sécurité congolais, a-t-on appris de bonnes sources.

Willy Bakonga a été arrêté le mardi 20 avril à Brazzaville, en République du Congo, au moment où il s’apprêtait à quitter le sol congolais pour l’Europe, à en croire une dépêche de l’Agence France Presse.

Bakonga a été débarqué mardi soir d’un vol d’Air France en partance pour Paris, à la demande de Kinshasa qui a sollicité son extradition. Après son arrestation, il a été détenu dans les locaux du Centre d’intelligence et de documentation du Congo Brazzaville.

Par ailleurs, Me Georges Kapiamba, Président national de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), avait déclaré que « M. Bakonga a traversé le fleuve Congo par pirogue, avant-hier la nuit, sous fausse identité pour rejoindre Brazzaville. Mardi soir, il a tenté de voyager par Air France pour Paris et 2 millions dollars ont été trouvés dans son sac ».

Avec son retour à Kinshasa, Willy Bakonga doit répondre des faits qui lui sont imputés au Parquet général près la Cour de Cassation, en rapport avec le détournement de fonds alloués à la gratuité de l’enseignement de base en RDC.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More