RDC : Coup de balai dans l’enseignement 1179 écoles fonctionnant avec des “faux arrêtés” désactivées du fichier de paie

0 239

Le secrétaire général de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST), Jean-Marie Mangobe Bomungo, a , dans une correspondance adressée aux gouverneurs des provinces dont Lehautpanel a consulté, pris la décision pour nettoyer le fichier de paie des enseignants.

Dans cette correspondance, le secrétaire général de l’EPST, a fait savoir qu’il y a 1.179 écoles qui fonctionnent avec de faux arrêtés” et ces écoles seront désactivées du fichier de paie des enseignants.

“Je me fais le devoir de vous informer que les écoles non conventionnées fonctionnant avec de faux arrêtés ainsi que leur personnel dont la liste en annexe sont désactivées du fichier paie des Enseignants”, a écrit le secrétaire général de l’EPST.

Jean-Marie Mangobe Bomungo indique que cette décision a été prise à la suite des recommandations formulées par l’inspection générale des finances (IGF).

“Son Excellence Monsieur le Premier ministre, Chef du Gouvernement, par sa lettre (…) du 03 mars 2021, a demandé à son Excellence Monsieur le ministre d’État, ministre de l’Enseignement primaire secondaire et technique d’instruire le SECOPE de procéder à la désactivation des écoles fonctionnant avec de faux arrêtés, de leur personnel, des agents avec des données d’identification irrégulières ainsi que des doublons” , fait-il savoir.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More