RDC-COVID-19 : L’ambassadeur de la Russie en RDC offre un lot d’équipement anti épidémique au Secrétariat technique de la riposte à l’INRB

0 162

Le Secrétariat technique du comité Multi sectoriel de la riposte contre le coronavirus en République démocratique du Congo, a réceptionné ce lundi 11 mai 2020, à l’institut national de recherche biomédicale (INRB), des mains du ministre de la santé publique, Eteni Longondo, remis par l’ambassadeur de la Fédération de Russie en RDC, Alexey Sentebov un don de plus de 28.000 unités de fournitures de laboratoire et 8.000 unités d’équipement de protection individuelle envoyées par Rospotrebnadzor, y compris des vêtements de protection, des respirateurs, des masques faciaux réutilisables avec un ensemble de filtres et de gants.

A cet effet, une cérémonie a été organisée au sein de l’INRB, en présence du ministre de la Santé Publique, Eteni Longondo, les conseillers du président de la République P. Muanda Congo et S. Siala, ainsi que du directeur de l’INRB, le Dr. Jean Jacques Muyembe Tamfum.

Dans son discours, l’ambassadeur A. L. Sentebov a noté que la Russie sera aux côtés de la RDC pour la soutenir en cette période difficile liée au coronavirus. Il a précisé que l’établissement des relations diplomatiques entre la Russie et la RDC, a totalisé 60 ans et cela malgré les défis croissants que les deux pays font face.

Alexey Sentebov, déclare que l’assistance apportée va extrêmement servir à la RDC car des épidémies de coronavirus, d’Ebola, de choléra et de rougeole ont éclaté en même temps et le paludisme reste la maladie avec le taux de mortalité le plus élevé. Dans des conditions sanitaires et épidémiologiques difficiles, la RD Congo connaît une forte pénurie d’équipements, de tests, de médicaments, de vaccins et il n’y a pas assez de masques, gants et désinfectants.

Face à cette situation, les Congolais attendent avec impatience l’arrivée de deux laboratoires mobiles à la fin du mois de mai de cette année, qui, en raison de leur polyvalence, peuvent être utilisés pour lutter contre la propagation d’un certain nombre d’infections particulièrement dangereuses, notamment le COVID-19. Il est également prévu de former du personnel congolais dans ces complexes microbiologiques, a conclu l’ambassadeur russe.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort