RDC : Félix Tshisekedi a déclaré qu’il faut des réformes nécessaires pour améliorer le vécu quotidien du congolais

0 190

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a prononcé ce lundi 14 décembre 2020, son discours sur l’état de la Nation, devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès.

La tradition a été respectée, le Chef de l’État a prononcé conformément à la Constitution, son deuxième discours sur l’état de la Nation du quinquennat, après celui du vendredi 13 décembre 2019.

Au cours de son discours, le garant du bon fonctionnement des institutions , le Président Félix Tshisekedi a déclaré qu’il faut des réformes nécessaires pour améliorer le vécu quotidien du congolais.

Faisant le bilan des événements qui ont marqué l’année 2020, le Président de la république a déclaré qu’au cours de cette année, la République démocratique du Congo a vaincu la 11ème vague de la maladie à virus Ebola et l’épidémie de la Rougeole ainsi que pris des mesures importantes pour limiter la propagation de la pandémie à coronavirus apparue en Mars dernier.

Pour lutter contre la deuxième vague en cours, le Chef de l’État a recommandé l’application stricte des mesures barrières et la vigilance. Il a également souligné que les défis sanitaires sont entrain d’être relevés aussi avec l’aide des partenaires , covid-19, Ebola, choléra, rougeole etc.

Félix Tshisekedi a noté que l’alternance pacifique au sommet de l’État est un élément majeur pour la refondation de notre pays.

En faisant le bilan de la coalition FCC-CACH soldé par les échecs, le Chef de l’État avait convoqué en octobre 2020, les consultations nationales, après des crises interminables avec le partenaire de la coalition. L’objectif poursuivi par ces consultations est l’union sacrée de la Nation et en début décembre 2020, il a rendu les conclusions en mettant fin à la coalition pour la mise en place d’une union sacrée pour la Nation.

Il avait décidé de la nomination d’un informateur pour identifier la nouvelle coalition qui devra, dans le cadre de l’Union sacrée de la Nation, contribuer à former le gouvernement qui appliquera sa vision.

Au cours de son discours, le Président de la République a rendu hommage aux députés et sénateurs qui ont choisi de véritablement travailler pour le peuple en épousant le maître mot de ce quinquennat,” le peuple d’abord”.

Au niveau de l’éducation, il a déclaré qu’il faut élever le niveau de la Nation et annoncé que plus de 4.000.000 d’élèves ont été scolarisés grâce à la gratuité de l’enseignement durant l’année scolaire 2019-2020.

Parmi les annonces faites pour l’année 2021, le Président Tshisekedi a déclaré qu’à l’occasion du 61ème anniversaire de la RDC, le 30 juin 2021, le Congo verra les retours des restes de Patrice Lumumba pour qu’il soit enfin enterré dans sa terre natale 60 ans après son odieux assassinat.

S’agissant de l’armée et de la Police, le Président de la République a annoncé la Création d’une école de guerre avec l’aide la France et d’une grande académie de police.

En diplomatie, la RDC reprend sa place dans le concert des nations, avec l’élévation du Chef de l’État Félix Tshisekedi à la présidence de l’Union Africaine à partir de Février 2021. Cela va accroître l’influence de la RDC dans le monde avec des grandes réformes. Pour ce, il va falloir revaloriser les ambassades de la RDC de par le Monde.

Le Président Tshisekedi a, par ailleurs, annoncé que les réformes doivent bien être appliquées pour libéraliser le secteur de l’ électricité et de l’eau à travers les structures récemment créées dont notamment “ARE” et d’autres lois qui seront prises.

Au niveau de l’environnement, Félix Tshisekedi a déclaré qu’il faut élaborer une politique forestière nationale.

Par dessus tout, le Président Tshisekedi a déclaré que la RDC doit quitter l’état d’un pays”potentiellement riche afin de profiter réellement des ses potentialités”.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More