RDC : Jean Lucien Bussa quitte officiellement le FCC et prend sa liberté d’engagement et d’action politique en vue d’œuvrer dans l’Union sacrée de la Nation

0 127

Jean Lucien Bussa Tongba, autorité morale de la Coalition des démocrates (CODE), a , dans une correspondance adressée lundi 21 décembre 2020, à Joseph Kabila Kabange, autorité morale du Front Commun pour le Congo (FCC) , dont la copie est réservée au Coordonnateur du FCC et aux chefs des Partis et Regroupements politiques membres du FCC, décidé de prendre sa liberté d’engagement et d’action politique en vue d’œuvrer , en toute responsabilité , pour l’aboutissement des reformes annoncées par le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans le cadre de l’Union sacrée de la Nation.

“M’inscrivant dans cette dynamique qui prend en compte les demandes politiques pressantes de nos compatriotes, j’ai décidé , la CODE entendue en sa réunion du 19 décembre 2020, après avoir consulté la base , de prendre ma liberté d’engagement et d’action politiques en vue d’œuvrer, en toute responsabilité , pour l’aboutissement des reformes pré-rappelées au mieux des intérêts du Peuple Congolais.”

L’autorité morale de la CODE n’a pas caché les points de divergence qui ont entouré son séjour au sein du gouvernement d’union nationale et dans le FCC, qui n’avaient jamais été pris en compte.

« Aussi bien au sein du Gouvernement d’union nationale que du FCC, je n’ai eu de cesse de relever lors des débats , ma position ainsi que celle de la CODE sur la nécessité de procéder à des réformes essentielles sur le plan politique , notamment : le retour  à l’élection présidentielle à deux tours, la suppression du seuil d’éligibilité imposé aux Partis politiques, le retour au paiement de la caution électorale par la liste et accessible à tous les Congolais en vertu  de l’égalité des chances et d’opportunités, l’irrévocabilité de la nationalité Congolaise d’origine, le changement du mode de désignation des Gouverneurs de Province et celui du Fonctionnement de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI en sigle », a souligné Jean Lucien Bussa.

Il a fait savoir que “quoique le FCC n’ait pris part aux consultations initiées par le Président de la République, Chef de l’État, il s’avère par ailleurs que les conclusions de celles -ci ont mis en exergue une convergence de vues entre le discours du Président de la République et nous mêmes sur les reformes ci–dessus évoquées ; lesquelles reformes réaffirment la volonté du Constituant originaire confortant ainsi nos positions maintes fois exprimées. Ce qui a conduit à la déclaration politique de la CODE soutenant les reformes politiques et institutionnelles majeures préconisées par le Président de la République, Chef de l’État , dans son discours du 06 décembre 2020, à l’issue des consultations politiques”, a précisé Jean Lucien Bussa.

Notons que cette mise au point de Jean Lucien Bussa sur la situation politique de l’heure, intervient à un moment où le FCC connait des fortes turbulences politiques.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More