RDC :La Banque Centrale du Congo a reçu la mission d’intervenir selon ses méthodes dans le marché de change pour mettre fin à la fluctuation du taux de change

0 250

Ce mardi 12 mai 2020, s’est tenue la traditionnelle réunion du Comité de conjoncture économique, sous la présidence du Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, à la Primature.

Les membres du Comité ont passé en revue tous les paramètres macroéconomiques pour atténuer les effets négatifs du COVID-19 sur l’économie nationale.

Le Vice –premier ministre, ministre du Budget, Jean-Baudoin Mayo, a déclaré dans sa restitution à la presse que le Gouvernement congolais a déployé énormément d’efforts pour négocier à la baisse les prix du litre du carburant à la pompe, de manière à influer positivement sur le vécu quotidien des populations.

A cet effet, il a appelé les responsables politico-administratifs des provinces à négocier, à leur tour, avec les associations des transporteurs pour répercuter cette baisse sur les prix des transports en commun.

Jean Baudoin Mayo a; en outre rappelé que pour maintenir la stabilité du cadre macro-économique, les Ministres sectoriels ont été instruits par le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, lors de la dernière réunion, à renforcer la discipline budgétaire, et la Banque Centrale du Congo a reçu la mission d’intervenir selon ses méthodes dans le marché de change pour mettre fin à la fluctuation du taux de change. Le Comité de Conjoncture économique a noté les résultats positifs tirés de cette politique et veut donc la renforcer. Les Ministres sectoriels sont appelés à agir plus rigoureusement en ce qui concerne les dépenses publiques, et doivent tout faire pour augmenter les recettes publiques, a rapporté la cellule de communication de la primature.

Le Comité de Conjoncture économique s’inquiète du relâchement observé dans le respect des mesures barrières pour éviter la propagation de cette maladie. Il invite la population congolaise à les observer au risque de voir le Gouvernement relayer les éléments de la police par ceux de l’armée pour la stricte application de ces mesures barrières sur l’ensemble du territoire congolais.

Cette réunion du Comité de Conjoncture économique, a connu la participation des ministres du Budget, du Plan, du Commerce Extérieur, de l’Economie Nationale, des Mines, des finances et de la Banque Centrale du Congo. Il sied de noter que la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) et l’Association Nationale des Entreprises Publiques (ANEP) ont participé en qualité d’invités.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More