RDC : “La réussite de l’Union Sacrée est conditionnée par la conduite des réformes économiques, fiscales, électorales”, selon le G13

0 189

Le Premier Ministre Sama Lukonde Kyenge a reçu en audience ce lundi 1er mars 2021 , le Groupe de 13 personnalités politiques et de la société civile (G13) dans le cadre des consultations en vue de la formation prochaine du gouvernement.

Au sortir de leurs échanges avec le Premier ministre, l’élu de Luiza , Delly Sesanga a, au nom de la délégation du G13,  estimé qu’il faut que le Gouvernement de l’Union sacrée de la nation mène des réformes économiques, fiscales, institutionnelles et électorales ajoutant que  le domaine de la paix et de la sécurité doit être privilégié au détriment de l’euphorie de partage équitable du pouvoir.

«D’abord, j’aimerai bien rappeler que le G13 a été l’Union sacrée avant la lettre. Néanmoins le G13 demeure la lettre et l’esprit de ce que devrait être l’Union Sacrée, c’est-à-dire ici ce sont les réformes, ce n’est pas l’euphorie du partage équitable équilibré du pouvoir parce que la réussite de l’Union Sacrée est conditionnée par la conduite des réformes économiques, fiscales, en vue de passer le gap de 4 milliards USD que l’on arrive plus à dépasser. Si on ne dépasse pas ce gap-là, il n’y a rien d’important qu’on puisse faire dans ce pays », a déclaré Delly Sesanga.

Pour M. Sesanga, les codes sous lesquels le gouvernement doit fonctionner sont les 3 C à savoir  : la confiance de la population, la capacité à mener des réformes et la crédibilité du gouvernement (capacité à démarrer immédiatement ces réformes) mais aussi le mot maître du G13 à savoir le consensus sous ces réformes pour qu’elles soient une réussite, a-t-il conclu.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More