RDC : Le comité de conjoncture économique note une forte décélération du rythme de formation des prix au niveau national, et un ralentissement de la dépréciation de la devise nationale

0 257

Le Comité de conjoncture économique constate une petite reprise de l’économie mondiale, cela grâce aux différentes mesures de déconfinement observées dans certains pays, mais la situation économique reste encore fragile, du fait que plusieurs États sont à nouveau confinés afin de contenir une seconde vague de contamination de COVID-19. C’est une lecture faite au cours de sa traditionnelle réunion, tenue exceptionnellement ce mercredi 08 juillet 2020 à la primature, en raison de l’agenda chargé du Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Selon le Vice-premier Ministre en charge du Budget, Jean-Baudouin Mayo, le Comité de conjoncture a noté avec satisfaction quelques embellis des cours de métaux miniers, à l’exemple du cuivre qui a atteint la barre de 6 mille dollars américains la tonne métrique. A l’interne, les efforts du Gouvernement ont abouti à une forte décélération du rythme de formation des prix au niveau national, et un ralentissement de la dépréciation de la devise nationale. Pour améliorer davantage la situation, le Premier Ministre Ilunga a donné quelques instructions pour la continuité de ces efforts, et encadrer les finances publiques qui sont encore touchées par les effets pervers de la maladie à coronavirus, a déclaré Mayo.

Depuis le début de la crise sanitaire causée par la pandémie de COVID-19, outre ses membres notamment les ministères du Budget, du Plan, du Travail et Prévoyance sociale, de l’Économie Nationale, du Commerce Extérieur, des Mines, des Finances, ainsi que de la Banque Centrale du Congo, le Comité de conjoncture économique, associe régulièrement à ses réunions, la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) et l’Association Nationale des Entreprises du Publiques (ANEP).

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More