RDC : Le Géant pharmaceutique Roche investira 40 millions USD de 2021 à 2025

0 226

Le Partenariat entre la République démocratique du Congo, par le biais du ministère de la Santé et la société pharmaceutique Roche dans la lutte contre le cancer porte déjà ses fruits.

La Société Roche investira 40 millions dollars américains et la République Démocratique du Congo  apportera 10 millions de dollars américains de 2021 à 2025.

Le partenariat entre le ministère de la Santé et la firme Roche ainsi qu’avec d’autres partenaires, paraétatique et privés,  permettra d’améliorer la prise en charge des malades souffrant du cancer.

Le ministre de la Santé Dr Eteni a annoncé mercredi qu’environ 1.000 malades souffrant de cancers seront pris en charge gratuitement cette année et 25 spécialistes en cancérologie seront formés. Des programmes de sensibilisation, de dépistage et des diagnostics précoces seront implantés.

Depuis mercredi 10 janvier 2021, la firme Suisse “Roche” a inauguré ses bureaux sur l’avenue Colonel Ebeya n° 1517, dans la Commune de Gombe à Kinshasa.

Selon le PDG du Groupe Roche, Christoph Franz :  «Roche inaugure aujourd’hui de nouveaux bureaux à Kinshasa, confirmant ainsi l’engagement à long terme de l’entreprise en RDC et l’élargissement de l’accès aux solutions de diagnostic et aux traitements pour les quatre-vingt millions de Congolais».

L’ouverture des bureaux Roche en RDC s’inscrit dans le cadre de son engagement en faveur l’Afrique.

“Nous travaillons à créer un avenir où chaque Africain pourra accéder à des soins de santé de classe mondiale. Notre partenariat avec le Ministère et l’ouverture de notre bureau constituent la première de nombreuses mesures que Roche s’engage à prendre en RDC pour améliorer la santé du peuple congolais”, a déclaré Jean-Claude Vimpy Kula, Directeur Général de Roche RDC.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More