RDC : Le Gouvernement arrête une série des mesures spéciales pour atténuer les effets négatifs du coronavirus

0 136

Après deux jours d’intense travail, le Gouvernement de la République démocratique du Congo, a rendu public vendredi 27 mars 2020, une série des mesures pour soutenir l’activité économique, relative à l’offre des produits de première nécessité afin d’atténuer les effets néfastes de la pandémie du Coronavirus (COVID-19).

Sous la direction du Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, les Ministres sectoriels, Gouverneur de la Banque Centrale du Congo et responsables des entreprises publiques, ont travaillé avec acharnement pour  trouver des solutions aux problèmes économiques du moment.

En effet, le gouvernement central a levé plusieurs options entre autres, l’exonération pour une durée de six mois de tout impôt, droit, taxe et redevance sur l’importation et la vente des entrains et produits pharmaceutique ainsi que sur les matériels et équipements médicaux, l’enlèvement d’urgence des entrains et produits pharmaceutiques actuellement sous douane, la suspension pour une période de trois mois de l’application des pénalités en cas de retard dans le dédouanement des marchandises et des produits de première nécessité, la suspension pour une durée de trois mois de paiement de l’impôt sur les revenus locatifs à charge des Entreprises, le soutien pour la relance des activités des entreprises au moyen d’un financement du Fonds pour la Promotion Industriel (FPI)  à taux zéro, la suspension durant une période de trois mois de certaines missions de contrôle fiscal, parafiscal et  économique dans les entreprises.

Selon le Vice -Premier Ministre en charge du Budget, Jean Baudoin Mayo, le ministère de l’Economie a listé tous les produits de première nécessité ou produits de consommation de masse pour le bien-être de la population. Autres mesures particulières prises, le renforcement par la Direction Générale des douanes et accises d’aide sino nia pour que le dédouanement se fasse le plus rapidement possible, l’orientation vers le Guichet unique de toutes les perceptions douanières connexes qui s’effectuent encore en dehors dudit Guichet, la levée des barrières policières et postes de contrôle à l’intérieur du territoire national sur les voies d’acheminement des produits de première nécessité.

Le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Déo Gratias Mutombo,  a indiqué que ces mesures exceptionnelles visent à éviter que le pays entre en récession si la crise sanitaire causée par la pandémie du Coronavirus (Covid-19) s’étend jusqu’au mois de juillet 2020.

Il sied de noter que le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a initié et mis en place une commission spéciale multisectorielle pour analyser en profondeur ces mesures arrêtées pour soutenir notamment l’offre, la politique budgétaire et stabilité monétaire en RDC.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort