RDC: Le Gouvernement prévoit plusieurs reformes pour maximiser la mobilisation des recettes

0 111

Le Comité de conjoncture présidé par le premier Ministre, sylvestre Ilunga Ilunkamba, a passé en revue la situation économique du pays, ce mardi 11 février 2020, au cours  de sa réunion hebdomadaire, tenue  cette fois-ci  à l’Hôtel du Gouvernement .

Selon le vice-Premier Ministre, Ministre du Budget , Jean –Baudoin  Mayo , la note de conjoncture  économique présentée  par sa collègue  du Plan , Elysée  Munembwe, montre que le cadre macro-économique  demeure stable, mis à  part la fluctuation des prix observée sur le marché. Le comité de conjoncture rassure que cette variation des prix constatée la semaine précédente est passagère, car liée à la rupture des stocks sur le marché  après les festivités de fin d’année. En ce moment même les opérateurs économiques  reconstituent leurs stocks, a déclaré  Jean –Baudoin Mayo.

Les membres du comité de conjoncture  ont aussi examiné la note d’appréciation de croissance économique pour l’année 2019. D’après  les calculs des experts du ministère  du Plan , le taux  est fixé à 4,4% contre 5,8 % en 2018. Ce taux bien qu’inférieur  reste néanmoins supérieur à la moyenne de l’Afrique subsaharienne qui est de 3,3%. Des efforts seront  donc fournis pour booster  davantage l’économie du pays. Et le Gouvernement va annoncer bientôt les reformes  qui seront  effectuées par les Ministres sectoriels pour mobiliser davantage  des recettes.

Au cours de séance de travail conduite par Ilunga Ilunkamba, chef de l’exécutif  central, la VPM du Plan a également  exposé le dossier  sur l’état des lieux  du climat  des affaires. Cette note  revient sur les engagements  pris par la RDC  pour améliorer le climat des affaires et favoriser ainsi  les investissements au pays. Le comité de conjoncture a levé l’option  de soumettre ledit dossier au Conseil des ministres, le vendredi prochain.

Cette réunion a connu  notamment la participation  des VPM du Budget, jean Baudoin Mayo et celle du Plan Elysée Munembwe, le Ministre des Finances, Sele Yalaghuli, son collègue des Mines, Willy Kitobo, la Ministre de l’Economie, Acacia Bandubola ainsi que du vice –Gouverneur  de la Banque Centrale du Congo.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort