RDC : Le lancement de la campagne «Tolérance zéro immédiate» contre les crimes des Violences Sexuelles prévu du 25 Novembre au 10 Décembre prochain

0 259

Le Ministre d’État, Ministre du Genre , famille et enfant (GFE), Madame Béatrice Lomeya  a rappelé vendredi 28 août 2020, à l’attention des membres du Conseil des  Ministres, que les Chefs d’État de la Région des Grands Lacs ont convoqué un Sommet ordinaire en 2011 à Kampala à la suite des guerres récurrentes dans la Région qui ont eu pour principales victimes les femmes, victimes des violences sexuelles et autres agressions physiques.

Une « déclaration de Kampala », s’en est suivie assortie de 19 Décisions qui s’articulent autour des principaux thèmes suivants, à savoir : prévenir les violences sexuelles basées sur le genre (VSBG) ; mettre fin à l’impunité des auteurs des « VSBG ».

Les instances africaines appropriées avaient chargé les Ministres en charge du Genre et de la Justice de signer un communiqué final recommandant le lancement de la « CAMPAGNE TOLERANCE ZERO IMMEDIATE » dans tous les pays.

Les activités relatives à cette campagne devraient être maintenues pendant deux ans d’une part, et d’autre part, le lieu choisi pour le lancement devrait revêtir un caractère symbolique sur le plan national.

La campagne consistera en la sensibilisation du public sur toutes les formes de violence à l’égard des femmes, en la vulgarisation des politiques, des stratégies et des plans y relatifs.

Il reviendrait au Chef de l’État de déclarer officiellement la tolérance zéro sur les crimes et l’impunité de la VSBG. Des annonces devraient se faire à travers des discours publics.

Madame le Ministre d’Etat propose que le lancement de cette « Campagne Tolérance Zéro Immédiate » soit fait du 25 novembre (Journée internationale de lutte contre toutes les formes de violences faites à la femme) au 10 décembre (Anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme).

Le budget y relatif a été présenté au Conseil des Ministres.

Madame le Ministre d’Etat a sollicité l’adoption de ce dossier.

Après débats et délibération, le dossier a été adopté.

Validation du Plan d’Action National de la 2ème Génération sur la Femme, la Paix et la Sécurité » en République Démocratique du Congo, 2020-2023.

Madame le Ministre d’Etat, Ministre du Genre , Famille et Enfant,  Béatrice Lomeya a rappelé que la Résolution 1325 est un instrument juridique adopté le 31 octobre 2000 par le Conseil de Sécurité des Nations Unies sur « les Femmes, la Paix et la Sécurité ».

Elle vise la nécessité d’accroître la participation des femmes, sur un pied d’égalité avec les hommes, dans le processus de prise de décision visant à promouvoir la paix et la sécurité, ainsi que dans la prévention, le règlement des conflits et dans les opérations de maintien de paix.

Pour rappel, la Déclaration de la Présidence du Conseil de Sécurité du 23 octobre 2007 demandait aux États-membres de mettre en œuvre la résolution 1325 et d’élaborer des Plans d’Actions nationaux pour une durée de 4 ans.

Le Plan d’Actions National 1324 de la 2ème génération adopté en 2018 a pour objectif principal de promouvoir un environnement sécurisé, garantissant une implication équitable des femmes, des hommes, des jeunes, des personnes vivant avec handicaps et autres vulnérables, à la consolidation de la paix en RDC.

Ce plan  a été adopté, après débats et délibération par le Conseil des Ministres.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More