RDC : Le Président Félix Tshisekedi a pris part à la célébration du 30ème anniversaire du Ministère de Chrétien du Combat Spirituel

0 160

C’est dans une effervescence toute particulière sur fond de ferveur chrétienne qu’ont été ouvertes, ce dimanche 17 octobre 2021, les célébrations du 30ème anniversaire du Ministère chrétien de Combat spirituel. La Cité de Triomphe située à la 17ème rue/Limete qui sert de cadre à cet événement, était envahie par des milliers des fidèles et autres chrétiens de tous bords.

La présence sur les lieux du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, avait conféré une dimension exceptionnelle à ce culte qui, par ailleurs, donnait le go de la 13ème Convention de la Communauté Internationale des Femmes Messagères de Christ (CIFMC) du Ministère chrétien du Combat spirituel (MCCS).

Plusieurs personnalités du monde politique et des affaires, mais aussi, de l’univers religieux, ont pris part à cet office religieux unique à son genre au regard de l’enthousiasme collectif qui l’aura émaillé de bout en bout. L’on a aussi noté la présence des délégations des fidèles des pays ou sont implantés les sièges du Ministère chrétien du Combat spirituel (MCCS). Le MCCS est implanté dans les 5 continents et dans plus de 180 sièges dans le monde.

“Nous marchons, nous, au nom de l’Éternel notre Dieu, à temps et à perpétuité” (Michée 4:5), telle est la thématique ayant sous-tendu cette manifestation qui, à tout prendre, s’inscrit dans le prolongement de l’œuvre sacerdotale accomplie par le couple Olangi d’heureuse mémoire.

Après la prière d’exhortation faite par le Vice-président de la Fondation Olangi Wosho, le Président de cette organisation, Alain Gabriel Olangi, est monté au créneau pour proclamer l’évangile en prêchant les valeurs morales censées guider la conduite des humains sur terre en prônant notamment l’amour du prochain comme socle de la vie chrétienne.

Il a salué la présence au culte du Premier citoyen congolais, une présence qui, a-t-il dit, marque l’accomplissement de la parole de connaissance autrefois exprimé par Papa Olangi de son vivant. Ce dernier, a-t-il soutenu, avait prophétisé qu’un jour, la RDC aura à sa tête un Chef de l’État qui croit au seigneur. “Ce jour est enfin arrivé”, s’est extasié l’officiant visiblement émerveillé par l’humilité et l’élan spirituel manifestés par le Garant de la nation à ce culte spécial, preuve d’une foi chrétienne inébranlable.

 

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More