RDC : Les Professeurs de l’UNIKIN exigent l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel académique en payant au moins 5.000 USD aux professeurs associés et en respectant la tensions salariale pour les autres catégories

0 160

Les professeurs de l’Université de Kinshasa sont montés au créneau ce lundi 15 juin 2020, dans une déclaration faite à la presse dans laquelle ils déplorent les conditions infra humaines dans lesquelles croupient la population congolaise  dans son ensemble et exigent l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel académique scientifique, administratif, technique, et ouvrier en payant au moins 5.000 dollars américains aux professeurs associés et en respectant la tensions salariale pour les autres catégories.

Les professeurs de l’Université de Kinshasa déplorent les conditions infra humaines dans lesquelles croupient la population congolaise  dans son ensemble et exigent de ce fait :

  • Il soit publié les rémunérations de toutes les couches sociaux professionnelles du pays,  à savoir, la présidence de la république,  le Parlement, le Gouvernement, les cours et tribunaux, du secrétaire général jusqu’au huissier ;
  • Les professeurs de l’université de Kinshasa demande au gouvernement de prendre en charge les soins médicaux, les logements, les transports, la situation familiale des professeurs, et de leur collaborateurs ; et de cesser de retenir l’IPR (Impôt professionnel sur les rémunérations) sur une rémunération insignifiante et difficilement acquise ;
  • Ils exigent aussi l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel académique scientifique, administratif, technique, et ouvrier en payant au moins 5.000 dollars américains aux professeurs associés et en respectant la tensions salariale pour les autres catégories ;
  • Les professeurs de l’université de Kinshasa exigent illico, la mécanisation des nouveaux docteurs à thèse, chefs de travaux, assistants et autres personnels.

Fatiguées par les discours démagogiques et fort du constat qu’il y a dans ce pays une catégorie  qui a tout à gagner  et une autre qui a tout à perdre , les professeurs de l’UNIKIN conditionnent toute reprise des activités académiques par la satisfaction de revendications antérieures et actuelles ci-haut énumérées. Faute de quoi , les professeurs de l’UNIKIN se réservent à recourir à tous les moyens légaux pour obtenir gain de cause .

Pour rappel, cette déclaration des professeurs de l’Université de Kinshasa est faite sur base de l’indignation observée au sein de la population congolaise suite à une correspondance de la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda adressée en date du 21 mai, au Premier ministre, chef du Gouvernement , Ilunga Ilunkamba pour un complément de rémunération à hauteur de 2.000 dollars américains des émoluments mensuels des députés nationaux et la hausse de 50 % de l’enveloppe allouée à l’Administration de l’assemblée nationale, alors que la République démocratique du Congo traverse de moment de crise liée à la pandémie du Coronavirus et exige une réduction du train de vie des institutions de la République.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort