RDC : L’IGF donne un délai de 5 jours au Président du Sénat pour justifier l’utilisation de 107.393.869.128, 82 CDF mis à la disposition du Sénat de Janvier 2019 à fin 2020

0 109

L’Inspecteur Général des Finances, Chef de service, Jules Alingete Key, réclame des renseignements auprès du président du Sénat, au sujet d’une feuille d’observation résumée en un montant de CDF 107.393.869.128, 82, mis à la disposition du sénat sans justification pour la période de janvier 2019 à fin 2020.

A cet effet, l’Inspection Générale des finances (IGF) appelle le Président du Sénat,  le Questeur , le Questeur Adjoint, le Trésorier du sénat , ainsi que le comptable public principal code 0693, à fournir les justifications sur l’utilisation de ces fonds.

Par ailleurs, le Président du sénat dispose d’un délai de cinq (5) jours à dater de la réception de la présente correspondance, pour faire parvenir, par écrit , à l’IGF leurs élements de réponse, conformément  aux dispositions légales et réglementaires. Passé ce délai, ces observations seront considérées comme définitives.

L’IGF souligne qu’une séance contradictoire pourra être organisée pour passer en revue les observations de l’Inspection Générale des Finances et les élements de réponse du sénat.

Rappelons que l’IGF a procédé au contrôle du bureau  comptable du Sénat code 0693, en exécution des ordres de mission n°03 et 0R/PR/IGF/IG-CS/JAK/BDP/2021 des 7 et  12 janvier 2021 de l’Inspection Générale des finances.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More