RDC : L’ODEP déclare que «la libération de Benjamin Wenga et Modeste Makabuza, condamnés pour détournement de deniers publics est une triste nouvelle, un mauvais signe pour la lutte contre la corruption»

0 104

L’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP), a sévèrement critiqué samedi 9 janvier 2021, la libération de l’ancien Directeur Général de l’Office de voiries et drainage (OVD), Benjamin Wenga et celui de la société congolaise de Construction (SOCOC), Modeste Makabuza.

« La libération du DG de l’OVD et de celui de SOCOC, condamnés pour détournement de deniers publics est une triste nouvelle, un mauvais signe pour la lutte contre la corruption. Quel message envoie-t-on à ceux qui continuent à piller le pays », déclare l’ODEP dans un message Twitter.

Benjamin Wenga et Modeste Makabuza ont bénéficié de l’exécution de l’ordonnance n°20 /150 du 30 décembre 2020 portant mesure collective de grâce signée par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Condamnés le 23 juin 2020, par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/ Gombe, siégeant en matière pénale, pour détournement de deniers publics dans le cadre du procès 100 jours. L’ancien DG de l’OVD, Benjamin Wenga était poursuivi avant sa condamnation, pour avoir participé activement avec le DG de la SOCOC, au détournement des fonds, en signant un contrat de 30 millions de dollars, alors que cette société n’avait pas encore exécuté en mode de préfinancement les travaux de voiries.

Benjamin Wenga avait écopé de trois ans des travaux forcés pour détournement des fonds, tandis que Modeste Makabuza avait été condamné à un an de travaux forcés pour complicité au détournement.

A noter que l’Observatoire de la Dépense Publique est une plateforme des organisations de la société civile de la République Démocratique du Congo, œuvrant dans la secteur des finances publiques.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More