RDC : L’ODEP déclare que « le développement de l’enquête du programme de 100 jours démontre que la RDC a fait un grand pas vers la bonne direction »

0 141

L’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP), a publié ce jeudi 09 avril2020, un communiqué de presse à la suite du dernier développement de l’enquête anti-corruption lancée par la justice congolaise pour faire la lumière sur la gestion chaotique du programme d’urgence de 100 jours du chef de l’Etat Felix Tshisekedi.

L’ODEP note que le dernier développement de l’enquête de 100 jours du chef de l’Etat , en date du 08 avril 2020, démontre que “la RDC a fait un grand pas vers la bonne direction”. C’est une journée historique qui rappelle la victoire du contrôle citoyen, là où le contrôle institutionnel a failli , a été  muselé  par ceux –là  mêmes, qui ont été mis sous les verrous. C’est une victoire pour toute la société  civile  dans toute  sa  diversité  et du peuple congolais , qui a tant souffert de l’injustice  sociale. Une victoire pour la démocratie et du combat pour l’instauration de la bonne gouvernance des finances publiques, a précisé le communiqué.

Cette plateforme des organisations de la société civile souligne que depuis le début de l’enquête, tous les gestionnaires du programme 100 jours  ont été auditionné  par le parquet. Des arrestations ont également eu lieu. Certains  dirigeants ont été même reconnus coupables  et sont tenus de rembourser  les fonds détournés, en cas de non réalisation des projets. A cet effet, l’ODEP a salué le travail remarquable de la justice congolaise qui a capitalisé ses recommandations.

Par ailleurs, l’ODEP déclare qu’il ne s’agit pas ici d’un règlement de compte , mais plutôt d’un acte de redevabilité. Désormais ,  tous les gestionnaires sont donc  prévenus. Nous appelons la justice à poursuivre  sans relâche les investigations  jusqu’à l’éclatement de la vérité sur la gestion du programme du chef de l’État, a précisé le communiqué.

Il sied de noter que mercredi 08 mars 2020, Vital Kamerhe, directeur de cabinet du chef de l’Etat a été conduit à la prison centrale de Makala, après son audition au parquet général près la cour d’appel de Kinshasa-Matete et placé sous mandat d’arrêt provisoire dans le cadre du dossier du programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’Etat.

Pour rappel, l’Observatoire de la Dépense Publique (ODEP),est une plateforme des organisations de la société civile de la RDC, œuvrant dans la secteur des finances publiques.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort