RDC : L’opposant Jean Marc Kabund placé en résidence surveillée

0 149

Le Président national de l’Alliance pour le Changement, le député national Jean Marc Kabund-A-Kabund, a été placé en résidence surveillée après sa présentation ce vendredi 12 août 2022, devant une chambre de conseil à la cour de cassation pour statuer sur sa détention. Au cours de cette audience, sa défense a exigé que le député national soit placé en “résidence surveillée”. C’est ce qu’a décidé la Cour.

“Jean-Marc Kabund est désormais placé en résidence surveillée”, annonce sa défense. “Il est retourné à Makala pour prendre ses effets”, ajoute un avocat.

“On l’a amené à Makala le temps que la direction de la prison soit notifiée de la décision de la justice”, a signalé la Police.

Pour le Président national de l’Association africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO), l’arrestation et la détention de l’opposant Kabund à la prison de Makala ont violé les lois de la République.

«Les agitations du régime contre le député national Kabund le discréditeront davantage. De telles erreurs feront croire à beaucoup que M. Kabund a raison alors qu’il a tort. Nous savons tous qu’il est bénéficiaire et complice des maux qu’il dénonce», a déclaré Jean Claude Katende sur Twitter.

Et d’ajouter : «L’arrestation et la détention de M. Kabund à la prison de Makala en violation des lois de la République est une indication que l’Etat de droit est en train de s’écrouler en RDC».

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More