RDC-MONUSCO : André Flahaut pour la redéfinition des règles de partenariat ou de séparation à l’amiable

0 385

Le Ministre d’Etat et Président honoraire du Parlement belge,  André Flahaut a jugé, ce jeudi 4 août 2022, urgent que la République Démocratique du Congo et la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo redéfinissent les règles de partenariat ou de séparation à l’amiable.

« La RDC et la Monusco, il est indispensable et urgent, après autant d’années, de redéfinir les règles de partenariat ou de séparation à l’amiable pour la Paix et la Sécurité et réconciliation avec les Citoyens congolais et dans le respect des parties », a déclaré André Flahaut jeudi sur Twitter.

Le Gouvernement de la RDC a décidé de réévaluer le plan de retrait de la MONUSCO de son territoire national. C’était lundi 1er août à l’issue de la réunion de crise consécutive aux manifestations contre la Monusco et aux incidents tragiques survenus au poste frontière de Kasindi.

Dans son rapport, la commission spéciale conduite par le Vice-Premier Ministre de l’intérieur a donné un bilan humain de 36 morts répartis comme suit : 13 morts à Goma, 13 morts à Butembo dont 4 casques bleus, 4 morts à Uvira, 3 morts à Kanyabayonga et 3 morts à Kasindi”, a rapporté le porte-parole du gouvernement congolais.

“Il a aussi été dénombré près d’une de 170 blessés”, a-t-il fait savoir.

 

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More