RDC : Poursuite des conférences budgétaires à Kinshasa

0 99

Le Ministre d’État, Ministre du Budget , Aimé Boji, insiste sur le dépôt du projet de Loi de Finances 2022 d’ici le 15 septembre de l’année en cours. C’est dans cette optique que se tient la poursuite des Conférences Budgétaires.

Les travaux des Conférences Budgétaires devant conduire à l’élaboration du Budget 2022, se poursuivent avec le même dynamisme manifesté depuis qu’ils ont été lancés le 02 août dernier par le Ministre d’État, Ministre du Budget Aimé Boji Sangara.

Ce constat a été fait ce mardi 10 août par le Directeur de Cabinet du Ministre d’État lors d’une ronde improvisée sur les différents sites où se tiennent ces travaux.

“Les équipes sont vraiment à pied d’œuvre, elles sont bien installées sur les trois sites de déroulement des travaux(…). Nous avons été au cercle de Kinshasa, nous avons été à l’hôtel Sultani et maintenant nous venons de la DGPPB, tout le monde est en place, le calendrier se déroule normalement”, a t-il renseigné au terme de cette visite.

Tout en félicitant les conférenciers pour leur implication dans ce processus, Jean-Marie Bamporiki a insisté au nom du Ministère d’État Aimé Boji qui l’a dépêché, que le Projet de Loi de Finances 2022 devra être déposé sur la table du Président de l’Assemblée Nationale au plus tard le 15 septembre 2021.

Un objectif a t-il soutenu, que le Gouvernement dit des guerriers s’est fixé.

” Depuis la promulgation de la Loi relative aux Finances Publiques, le Gouvernement des guerriers s’est fixé comme objectif, d’être le premier Gouvernement à déposer le projet de Loi de Finances sur la table de l’Assemblée nationale, au plus tard le 15 Septembre”, a fait savoir le Dircab du Ministre d’État.

Ce constat fait sur les différents sites par le Dircab vient contredire la rumeur véhiculée par certains médias de la place, faisant état de la brusque suspension des travaux des conférences budgétaires.

Rappelons que, cette ronde effectuée par Jean-Marie Bamporiki Manegabe, intervient moins d’une semaine après celle effectuée par le patron du budget congolais Aimé Boji Sangara, qui promet de porter et de réaliser les ambitions fixées par le Gouvernement dans son programme d’actions, à travers un budget véritablement social, capable de matérialiser la vision du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi ; laquelle vision met les intérêts du peuple au centre de toute action.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More