RDC : Scandale, attaque et profanation du patrimoine de l’Église Catholique !

0 95

La République démocratique du Congo est avant tout un pays laïc où toutes les religions exercent en toute sécurité et sérénité leur sacerdoce. Mais depuis un moment, les temples de Dieu, les paroisses, Églises, résidences de serviteurs de Dieu sont profanés en République démocratique du Congo. Un scandale qui attire la malédiction pour tous ceux qui se livrent dans pareils actes.

Au Kasai Oriental, l’évêque du Diocèse de Mbuji-Mayi, Mgr Emmanuel Bernard Kasanda s’inquiète de graves abominations qu’il qualifie des « actes délibérés de profanation et particulièrement révoltant » dont fait l’objet certain(e)s paroisses, grottes, et sanctuaires mariaux et autres lieux des cultes et il dénonce ces actes avec la dernière énergie pour que justice et réparation soient faites dans un bref délai.

Selon Mgr Bernard Kasanda, les paroisses catholiques du diocèse de Mbuji-Mayi deviennent de plus en plus la cible des attaques perpétrées par des personnes non autrement identifiées.

Au moins 14 paroisses dont 7 à Mbujimayi et ses environs ainsi que d’autres à Ngandajika ont été visitées par des inciviques en l’espace de 2 mois, alors que « l’église est le lieu de la rencontre entre Dieu et son peuple », a précisé Mgr Bernard Kasnda. « Profaner les paroisses, les objets sacrés ainsi que les lieux de culte », est une façon de commettre un péché grave, un sacrilège et une profonde abomination », a-t-il ajouté.

Ce dimanche 1er août 2021, l’archevêché de Kinshasa était l’objet des attaques ou d’intrusion des inciviques, a dénoncé, dans un communiqué le secrétaire chancelier, qui a expliqué comment les personnes non autrement identifiées se sont attaquées particulièrement à la résidence du Cardinal Ambongo, archevêque métropolitain de Kinshasa, tout en scandant des chants et proférant des insultes.

« Nous regrettons profondément cette attitude peu responsable. Nous mesurons et évaluons, sur tous les plans, ces actes que nous désapprouvons fermement ainsi que leurs conséquences. Aussi invitons-nous tous les fidèles catholiques à rester extrêmement vigilants pour empêcher toute dégradation du patrimoine ecclésial et prudents pour ne pas se laisser influencer par personne », écrit le secrétaire chancelier dans ce document.

L’archevêché a remercié les services de la Police nationale congolaise pour sa promptitude dans le retablissement de l’ordre public, avant d’inviter le peuple de Dieu à intensifier les prières. « De tout cœur, nous remercions aussi tous les fidèles catholiques ainsi que les personnes éprises de paix et de justice pour leur soutien moral au Cardinal-Archevêque de Kinshasa », a-t-il écrit en substance.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More