RDC : Signature d’accord d’investissement entre l’État Congolais et Fortescue Metal Group sur le projet Inga 3 à Inga 8

0 409

Le président de la République, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a reçu en audience, une délégation des entrepreneurs australiens de Fortescue Metal Group (FMG), conduite par son Président Fondateur, ANDREW FOREST ,mercredi 16 septembre 2020, au Palais de la Nation à Kinshasa.

Fortescue Metal Group affiche sa volonté d’accompagner la République Démocratique du Congo dans le secteur énergétique.

Au menu de cette audience, soumettre au chef de l’État, le vaste et ambitieux projet d’investissement de Fortescue Metal Group dans le projet Grand Inga, dans toute sa composante, c’est-à-dire de Inga 3 à Inga 8.

C’est ce qui justifie l’accord signé mercredi entre l’État congolais, représenté par la ministre du Plan, Elysée Munembwe et le président du FORTESCUE METAL GROUP, ANDREW FOREST, en présence du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi et du Premier Ministre , Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

A travers ce partenariat, les investisseurs australiens s’engagent également à produire de l’énergie verte non polluante à partir de l’hydrogène.

ANDREW FOREST a déclaré que « Notre projet est très spécial, nous ne parlons pas seulement de Inga 3 mais nous parlons de Inga 3 à Inga 8 et notre objectif n’est pas seulement de produire de l’électricité, mais nous allons produire de l’électricité mais également implémenter de grandes industries  pour être en mesure de transformer cette énergie. Nous n’allons pas dépendre d’une quelconque demande ou quelconque nombre de client, nous allons justement produire de l’engrais de qualité propre, des métaux propres et de l’énergie propre. »

Les études de faisabilité étant déjà disponible, il sera simplement question de les optimiser afin d’exécuter le projet en un temps record et à moindre coût.

Le conseiller spécial du Chef de l’Etat à l’infrastructure, Alexis KAYEMBE DE BAPEMBE parle d’un rêve qui se matérialise avec la signature de cet accord.

« Vous savez que ça fait quand même plus de 60 ans qu’on parle de INGA , INGA, INGA  et il y a eu pas mal des investisseurs, pas mal des développeurs qui ont quand même manifesté de l’intérêt pour investir , mais il y a eu toujours des conditions, il faut qu’il y ait des marchés, il faut qu’il y ait des collatérales , il faut qu’il y ait des garanties souveraines mais aujourd’hui, ce qu’ils offrent, c’est un modèle économique très fort, ce qui est important c’est comme ils ont signé aujourd’hui le M.O.U, et ils nous ont promis dans trois semaines, ils commencent déjà le projet. Et ils ne veulent  pas aujourd’hui,  aller chercher les off Tech comme on les appelle, les consommateurs parce qu’eux amènent l’énergie sur place en RDC», a-t-il déclaré.

Il sied de noter qu’au départ, la priorité sera donnée à la formation des jeunes congolais qui seront sélectionnés pour l’exécution du projet afin de relever leurs niveaux aux standards internationaux.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son