Relance du projet agricole Bukangalonzo : Les fonds déjà disponibles, le Premier Ministre Ilunga a inspecté le site

0 240

Le Gouvernement Central a disponibilisé des fonds pour la relance de l’Agriculture mécanisée sur le site du Parc Agro Industriel de BUKANGALONZO, ceci dans le cadre de la diversification de l’économie nationale.

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, en visite de travail dans la Province du Kwango, a donc inspecté ce mercredi 19 août 2020 ce site agricole. Il était accompagné du Gouverneur de province intérimaire, Léopold Kangulumba, du Ministre du Développement rural, celui de l’agriculture, ainsi que de la vice-Ministre de l’environnement. Sur place, le chef du Gouvernement central a fait un constat est amer.

Des épandeurs (machines destinées à survoler de terres agricoles) qui n’ont jamais volé, cloués au sol, des tracteurs neufs jamais utilisés et dont les moteurs ont été retirés et montés sur des baleinières privés, des tonnes d’engrais chimiques abandonnés.

Le Premier Ministre Ilunga ému par ce spectacle désolant, peine à comprendre ce qui a pu justifier pareil gaspillage des ressources publiques pourtant les fonds pour l’exécution de ce projet prometteur, ont été décaissés en procédure d’urgence, renseigne une source proche du dossier.

Pour le Ministre de Développement Rural, c’est tout simplement un manque d’amour pour le pays. La population du Kwango a réservé au chef du Gouvernement un accueil chaleureux, car sa visite d’inspection au site du parc Agro-Alimentaire de Bukangalonzo a fait renaître en elle un espoir perdu.

La République Démocratique du Congo, c’est près de 80 millions d’hectares de terres arables, et seulement 10% sont cultivés à ce jour. Le chef du Gouvernement s’est donc engagé à relancer totalement l’agriculture, conformément à son programme d’action.Il est avant tout question de parvenir à l’autosuffisance alimentaire pour répondre au besoin de congolais. Pour le Premier Ministre Ilunga contrairement aux idées reçues, « la richesse principale de la RDC, n’est ni le cobalt, ni l’or, ni le cuivre ni même le diamant, mais plutôt l’agriculture, source d’une véritable croissance économique inclusive. »

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More