Report du confinement total de Kinshasa : La population largement déçue par la communication du Gouverneur

0 213

Les Kinois et Kinoises ont été largement déçus ce vendredi 27 Mars, dans la soirée en apprenant le report à une date ultérieure du confinement total de la ville province de Kinshasa, décision prise par le Gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

Ce volte -face du Chef de l’exécutif de Kinshasa à 24 heures de l’annonce du confinement total intermittent de toute la ville de Kinshasa pendant 3 semaines à partir du samedi 28 mars 2020, a pris tout le monde à contre courant.

Et pourtant, tout semblait être respecté par les 12 millions de Kinois, ce vendredi matin, ceux qui craignaient la pandémie du coronavirus en se mettant personnellement en quarantaine, ont bravé la peur de sortir. Les artères de la ville de Kinshasa étaient bondés de monde, marchands ambulants de désinfectants, conducteurs de véhicule, alimentations , super marchés, grands marchés ( Zando, Zigida, Matete, Liberté, etc), ont reçu beaucoup de clients.

Des longues files d’attente ont été observées dans des super marchés, des banques commerciales ont refoulé du monde, ajouté à cela un soleil de plomb qui couvrait la capitale cet après-midi.

Les Kinois qui subissent jour après jour,  la loi du marché notamment par la flambée de prix des biens de première nécessité, la hausse du prix de transport ( avec le phénomène demi-terrain), la dépréciation du franc congolais, ont accouru pour faire de provision qui leurs permettront de tenir pendant quatre jours de confinement total.  Malgré cela d’autres n’ont pas pu s’approvisionner par manque de moyen de subsistance ou par surpeuplement dans des endroits où ils dévraient se ravitailler.

Au finish, le report est annoncé. Les uns, dans les réseaux sociaux, ont appelé à la démission du Gouverneur de Kinshasa pour incompétence, d’autres par contre, jugent cette décision de folie car le coronavirus n’aura pas besoin de la baisse de prix pour contaminer et tuer les gens , et pensent même que cette maladie n’existe pas en RDC.

La ville province de Kinshasa semble être une métropole en guerre

Depuis l’annonce d’une série des mesures par le président de la République , Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo mercredi dernier, relatives à la prévention contre le Coronavirus (COVID-19), la ville de Kinshasa semble être une métropole en guerre.

On constate la rareté des bus , bref le transport en commun devient difficile, la flambée de prix de produits de première nécessité et l’insécurité grandissante dans les communes de la capitale, etc…

Les éléments de la police déployés font leur affaire. Les véhicules qui ont droit de transporter entre 10 et 20 passagers sont parfois matraqués par certains policiers véreux.

C’est pourquoi, il est du souhait de tous que cette pandémie soit éradiquée de la RDC.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More