Scandale au palais du peuple à la rentrée judiciaire de la Cour Constitutionnelle

0 132

Un scandale vient de se produire ce samedi 16 Octobre 2021, au Palais du Peuple à Kinshasa. Il y a eu rupture de l’électricité, au moment où le Procureur Général près la Cour Constitutionnelle est en train de présenter ses réquisitions à l’occasion de la rentrée judiciaire de ladite Cour.

Ce scandale s’est produit pendant que le Premier ministre, Chef du gouvernement, Sama Lukonde Kyenge, représentant le Président de la République, prend part à la cérémonie de l’audience solennelle publique et foraine de la rentrée judiciaire de la Cour constitutionnelle,  ce samedi 16 Octobre 2021 au Palais du peuple.

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) a rapidement tweeté après ce sandale , tout en demandant la sanction contre les responsables de la Société nationale d’électricité (SNEL).

«Scandale au palais du peuple : rupture de l’électricité au moment où le PG près la Cour Constitutionnelle est en train de présenter ses réquisitions à l’occasion de la rentrée judiciaire de ladite Cour! Les responsables de la SNEL doivent être sanctionnés», a écrit l’ACAJ sur Twitter.

De son côté Georges Kapiamba, président de l’ACAJ note que l’opprobre est jeté sur toutes les institutions du pays, après ce scandale.

« Opprobre jeté sur le Gouvernement et l’ensemble des institutions de la République. En pleine audience solennelle de rentrée judiciaire, à laquelle le Premier Ministre participe, l’électricité est coupée et le régénérateur du palais du peuple incapable de prendre le relais!»

Le délestage , la rupture intempestive de l’électricité à Kinshasa, en particulier et en République Démocratique du Congo, en général sont devenus un mode de vie face à l’incapacité des autorités étatiques pour régler cette situation. Car l’exception est devenue la règle. Il est plus que temps que le changement s’impose.

 

 

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More